La Roma coule la Juve

  • A
  • A
La Roma coule la Juve
Partagez sur :

La Juventus risque bien de finir à nouveau la saison sans trophée. Les Bianconeri se sont fait éliminer de la Coupe d'Italie par la Roma ce jeudi au Stadio Olimpico de Turin lors d'un match sans saveur (2-0). Les Giallorossi ont fait la différence grâce à Vucinic et Taddei. Relégué à neuf points du leader, l'AC Milan, en Serie A, le club turinois pourrait vivre une fin de saison bien longue...

La Juventus risque bien de finir à nouveau la saison sans trophée. Les Bianconeri se sont fait éliminer de la Coupe d'Italie par la Roma ce jeudi au Stadio Olimpico de Turin lors d'un match sans saveur (2-0). Les Giallorossi ont fait la différence grâce à Vucinic et Taddei. Relégué à neuf points du leader, l'AC Milan, en Serie A, le club turinois pourrait vivre une fin de saison bien longue... Triste Vieille Dame... Luigi Del Neri a beau tout tenter pour créer un semblant de jeu collectif, les Bianconeri n'y arrivent pas. Et après son élimination peu glorieuse en Ligue Europa (à cinq points des Polonais du Lech Poznan, deuxièmes du groupe A), la Juve a laissé filer la Coupe d'Italie ce jeudi. Del Neri avait eu beau annoncer que cette compétition représentait un objectif - le seul pour tout dire -, l'ancien héros du Chievo a dû se résoudre à l'évidence. Privée de ressort, d'inspiration, son équipe ne méritait pas mieux. Et Del Piero ne peut pas tout faire. Ni Milos Krasic, entré à la pause pour tenter de réveiller un Stadio Olimpico profondément endormi par une première période léthargique. Hormis quelques mauvais coups, dont un causant la sortie de Jérémy Menez, les 45 premières minutes n'auront en effet rien montré... ou un spectacle à vite oublier. L'entrée du Serbe dans le costume de sauveur n'aura pas changé grand-chose. Sous les yeux de Pavel Nedved à qui il est constamment comparé, le jeune créateur aura certes essayé d'apporter vitesse et décalages. En vain face à un 4-5-1 romain bien organisé autour de son trident de l'entrejeu, Simplicio-De Rossi-Brighi, ce dernier étant vite suppléé par Taddei. Sans vraiment briller, la Louve se sera contentée de bien maitriser le milieu avant de placer son coup de poignard. Sur une longue ouverture, Vucinic, parti à la limite du hors-jeu sur le côté droit, repique, fixe Chiellini avant de placer une superbe frappe enroulée. Le ballon finit dans le petit filet opposé sous le regard impuissant de Storari (1-0, 65e)... La Juve ne reviendra pas malgré les protestations de Del Piero après un marquage des plus musclés de Méxès dans la surface, l'ancien Auxerrois ceinturant clairement l'Italien dans la surface (87e). Pire, Taddei double la mise dans le temps additionnel. Sur un long ballon, l'Italo-Brésilien reprend d'une belle reprise acrobatique dans la surface, devant une défense bianconeri arrêtée (2-0, 92e). Privée de titre depuis l'ère Moggi et sa descente en Serie B en 2006, la Juve parait encore bien loin de pouvoir dépoussiérer sa vitrine à trophées...