La renaissance de T-Mac

  • A
  • A
La renaissance de T-Mac
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Pour ses débuts avec les Knicks, Tracy McGrady a inscrit 26 points face au Thunder (118-121).

NBA - Pour ses débuts avec les Knicks, Tracy McGrady a inscrit 26 points face au Thunder (118-121). "Je n'avais plus les jambes et je me suis dit : Pourquoi devrais-je être sur le terrain si je pénalise mon équipe ? Ce n'était pas la bonne chose à faire. Je ne voulais pas être un héros pour mon premier match." S'il n'a participé qu'à près de trente secondes des prolongations finalement perdues de justesse par sa nouvelle équipe des New York Knicks face au Thunder d'Oklahoma City (118-121), Tracy McGrady avait eu le temps de prouver que, malgré ses trente printemps et ses blessures à répétition, il est loin d'être fini. Un an après son opération au genou et deux mois après sa dernière apparition avec les Rockets, "T-Mac" a signé un convaincant retour sur les parquets de la NBA. Avec 26 points, à 10 sur 17, 5 passes et 4 rebonds en 32 minutes, il a même déjà conquis un Madison Square Garden toujours en quête d'idoles. Son nouveau coach, l'ancien de Trévise Mike D'Antoni, s'il a trouvé que McGrady "n'avait plus d'essence" en fin de match, a apprécié son intelligence de jeu: "Il a été longtemps All-Star. J'espère le voir continuer à jouer à ce niveau." Une performance, couplée à celles de l'autre recrue Eddie House (24 points) et du solide David Lee (30 points, 10 rebonds et 6 passes), toutefois insuffisante pour empêcher la sixième défaite de rang de joueurs de Big Apple. Car le Thunder, équipe surprise de la saison (32 victoires, 21 défaites), peut compter sur un duo de choc: Russel Westbrook (31 points, 10 passes et 9 rebonds) et Kevin Durant (36 points, 5 passes). Ce dernier, fraîchement auréolé d'une première sélection au All-Star Game, a d'ailleurs été adoubé par son aîné et modèle "T-Mac": "Il me fait penser à moi quand j'étais plus jeune." McGrady allait ensuite confier qu'il se voyait bien prolonger son bail chez les Knicks, ajoutant qu'il était prêt à baisser son salaire pour accueillir deux autre stars cet été. De quoi ravir les supporters new-yorkais...