La réaction catalane

  • A
  • A
La réaction catalane
Partagez sur :

RUGBY - Perpignan a battu Northampton (29-13), lors de la deuxième journée de Coupe d'Europe.

Une semaine après la désillusion subie à Trévise, Perpignan a réagi en champion devant Northampton à l'occasion de la 2e journée de la H-Cup. Tournés vers l'offensive, les Catalans ont régalé Aimé-Giral en première période avant de repousser les velléités anglaises après le repos (29-13). Un joli succès qui permet à l'Usap de rester en vie dans la poule 1.L'Usap avait beaucoup à se faire pardonner. Les supporters avaient très peu goûté la défaite concédée à Trévise le week-end dernier en ouverture de la H-Cup, là où les coéquipiers de Nicolas Mas étaient venus pour empocher le bonus offensif. De cinq points espérés, les Catalans sont rentrés d'Italie avec un seul, celui, bien amer, du bonus défensif (8-9). Après deux premières minutes à subir les impacts anglais, les hommes de Jacques Brunel, qui attendait logiquement une grosse réaction de son équipe, s'installaient dans le camp des Saints et parvenaient à scorer dans la foulée de leur première incursion. Bénéficiant d'une pénalité, l'Usap ouvrait la marque grâce à la botte de son buteur Julien Porical (3-0, 7e). Dominateurs dans les phases de conquête, et inspirés ballon en mais, les Perpignanais enfonçaient le clou quelques minutes plus tard quand l'arbitre de la rencontre, monsieur Owens, accordait un essai de pénalité aux locaux qui poussaient les Anglais à multiplier les fautes après plusieurs phases de jeu stoppés à quelques mètres de la ligne d'en-but (10-0, 19e). Mas: "On a montré notre vrai visage"Très joueurs, les Perpignanais ce cessaient d'envoyer du jeu pour le plus grand plaisir du public d'Aimé-Giral. Mais malheureusement pour eux, après que les buteurs de chaque équipe avaient inscrit trois points chacun sur pénalités, les Saints les contraient lors de l'une de leurs rares avancées dans le camp catalan. Servi par Ben Foden, l'ailier Chris Ashton tapait à suivre pour lui-même et profitait du rebond favorable pour aplatir au bout de l'en-but (13-8, 27e). Auteur d'une belle percée plein centre, Porical parvenait à libérer le ballon in extremis pour David Marty à hauteur. Le trois-quarts centre international faisait alors parler sa vitesse pour aller aplatir entre les barres (20-8, 38e). Un magnifique essai qui donnait de l'air à Perpignan et reflétait mieux la domination des champions de France lors du premier acte.Vexés, les Anglais, très impressionnants le week-end précédent lors de leur victoire devant le Munster, entamaient la seconde période de belle manière en inscrivant un nouvel essai par l'intermédiaire de Ben Mujati bien servi en bout de ligne (20-13, 45e). Visiblement émoussés, les Catalans subissaient davantage les assauts des visiteurs mais, bien organisés en défense, mettaient en échec toutes les offensives des Saints. Et Porical corsait l'addition en passant trois nouvelles pénalités (49e, 67e, 70e) pour assurer une victoire (29-13) indispensable pour les Catalans dans l'optique de la qualification pour les quarts de finale.