La R31, une ambitieuse née

  • A
  • A
La R31, une ambitieuse née
Partagez sur :

Audace et ambition, tels semblent être les maitres-mots du team Lotus Renault à la veille du championnat 2011. Alors que la R31 "a pris son premier souffle" lundi dans les ateliers d'Enstone, les parents du vrombissant nouveau né se veulent particulièrement optimistes quant à l'avenir de la monoplace au losange. A tel point que l'on ose parler de top 3 dans les environs d'Oxford.

Audace et ambition, tels semblent être les maitres-mots du team Lotus Renault à la veille du championnat 2011. Alors que la R31 "a pris son premier souffle" lundi dans les ateliers d'Enstone, les parents du vrombissant nouveau né se veulent particulièrement optimistes quant à l'avenir de la monoplace au losange. A tel point que l'on ose parler de top 3 dans les environs d'Oxford. "Elle vit !" C'est non sans émotion, et avec un certain soulagement, que le team Lotus Renault a annoncé lundi la naissance de sa petite dernière. "La R31 a pris son premier souffle cet après-midi lorsque le châssis Numéro 1 a été démarré avec succès." Des gazouillis particulièrement sonores salués par les applaudissements de tout un staff, techniciens et ingénieurs compris. Malgré son seul moteur pour véritable lien avec le losange, la belle n'a pas renié ses origines et répondra en 2011 au doux nom de R31, lignée oblige. Son premier papa, Eric Boullier, n'est en tout cas pas peu fier du résultat, lui qui promet un bel avenir à cette nouvelle venue: "Nous savons d'ores et déjà que nous serons plus compétitifs que l'année dernière. Bien sûr, nous ne savons pas où en sont les autres mais nous, nous serons beaucoup plus forts." Un optimisme relayé par James Allison, le directeur technique de l'écurie: "Je pense que nous avons choisi une voie très audacieuse et de bon augure." Chef des opérations chez Lotus Renault, Patrick Louis va plus loin encore dans son enthousiasme, n'hésitant pas à évoquer un objectif qui aujourd'hui paraît surréaliste: "L'objectif de l'équipe est de terminer parmi les trois premiers du championnat." Pour ce faire, le team d'Enstone entend investir davantage dans le développement de son bolide. "Nous pouvons diminuer les frais annexes, et avec ces réductions de coûts, nous pouvons réinvestir dans la recherche et le développement pour parvenir aux performances que nous visons", explique Patrick Louis, précisant que la plupart des sous-traitants ont déjà été rassemblés dans cette logique. Dans une semaine, c'est donc une R31 attendue au tournant qui effectuera ses premiers tours de roues sur le circuit Ricardo-Tormo de Valence, au lendemain de la présentation officielle de l'écurie Lotus-Renault. Vitaly Petrov aura alors la responsabilité de ce baptême du feu, avant une saison 2011 qui s'annonce pour le moins délicate à négocier le concernant. Au vu des ambitions suscitées, le Russe va devoir gagner en constance dans ses performances, et progresser nettement dans l'exercice des qualifications. A moins que Robert Kubica, crédité de trois podiums l'an passé, ne franchisse un palier dans l'autosuffisance. Dans une proportion telle cependant qu'il briguerait alors le titre de champion du monde...