La perche française déroule

  • A
  • A
La perche française déroule
@ Reuters
Partagez sur :

ATHLÉ - Les trois perchistes engagés ont passé le cap des qualifications.

ATHLÉ - Les trois perchistes engagés ont passé le cap des qualifications. Perche (M)-Qualifications: Lavillenie, Mesnil et Dossevi en finale Résultats Carton plein pour les perchistes français lors de la qualification pour la finale des championnats d'Europe. Arrivé avec un capital confiance gonflé à bloc Renaud Lavillenie n'a pas manqué son envol. Une première barre à 5,40 m pour débuter le concours, la suivante à 5,60 m encore au premier essai et il était virtuellement qualifié. Malgré un raté à 5,65 m, il a assuré le coup dès le deuxième essai et participera donc à la finale avec un logique statut de favori solidement accroché. Cela a été un petit peu plus compliqué pour Romain Mesnil. L'expérimenté perchiste a franchi une barre à 5,50 m avant de coincer à deux reprises à 5,60 m. Il a heureusement réussi à se reprendre en passant cette barre à son 3e essai puis en effaçant dans la foulée la barre de qualification à 5,65 m. De son côté, Damiel Dosevi a été impeccable à 5,50 m puis à 5,60 m. Un paramètre important puisqu'il s'est manqué à 5,65 m... Heureusement, huit perchistes seulement ayant franchi la barre de qualification, ses deux premiers sauts parfaits lui permettent d'être repêché. Il fera donc bien partie des 12 finalistes pour les Championnats d'Europe. 110 m haies-Séries: Trois sur trois pour les Bleus Résultats 100% de réussite pour l'équipe de France lors des séries du 110 mètres haies à Barcelone. Les trois Tricolores engagés ce jeudi matin ont validé leur billet pour les demi-finales, programmées vendredi. Garfield Darien, le plus jeune du trio (22 ans), a signé le troisième temps des séries en 13"50 en prenant la deuxième place de sa course remportée par le Hongrois Daniel Kiss, meilleur chrono du jour avec 13"44. Dimitri Bascou, 23 ans, a remporté sa série en 13"65, 10e temps de la matinée. Et Ladji Doucouré, sacré champion du monde en 2005, est passé par la petite porte avec la troisième place de sa série et un temps de 13"82. "Le plus dur est fait. Je fais une course correcte, j'accélère quand il faut, je contrôle, je maîtrise. Maintenant, je vais pouvoir petit à petit doser en fonction de ce que vont faire les autres. En demi-finale, si je peux faire quatrième, je le ferai parce que ce sera suffisant pour aller en finale", a déclaré Doucouré, détenteur du record de France en 12"97, qui est présent à Barcelone après avoir été repêché. A noter l'élimination de Stanislav Olijar, le champion d'Europe en titre, auteur d'un faux départ. 200 mètres (M)-Séries: Entrée réussie pour les Bleus Résultats A peine le temps de digérer son titre de champion d'Europe du 100 mètres que Christophe Lemaitre avait rendez-vous avec les séries du 200 mètres. Le Savoyard a remporté sa série en 20"64 et ainsi assuré sa place en demi-finales. "Ce n'était pas trop mal même si c'était dur quand même car je n'ai pas totalement récupéré de la finale avec le protocole, les tours de piste... En plus ce matin je n'avais pas mangé donc c'était horrible", a-t-il reconnu à l'antenne de France 3. L'autre médaillé tricolore du 100 mètres, Martial Mbandjock avait d'autres préoccupations, plus physiques. "J'ai ressenti une petite gêne après la finale du 100m d'hier soir, précise-t-il à France 3. Ce matin c'était un vrai point d'interrogation mais ça a bien tenu donc c'est bien. Je vais voir avec les kinés mais il n'y a pas de raison que je ne cours pas ce soir. Je n'ai pas beaucoup dormi la nuit dernière, la série a été très compliquée ce matin". Compliquée mais en prenant la 3e place en 20"83, il verra tout de même les demi-finales. Les Français ont d'ailleurs réussi le carton plein puisque David Alerte a pris la 2e place de sa série en 20"70. Relâché et presque facile, il a laissé une belle impression.