La (mauvaise) passe de trois

  • A
  • A
La (mauvaise) passe de trois
Partagez sur :

Après deux défaites initiales contre l'Italie la semaine passée, la France a subi un troisième revers consécutif, samedi matin, en Ligue mondiale. Les Bleus se sont inclinés à Suwon, en Corée du Sud, battus 3 set à 1 (25-21, 24-26, 25-20, 25-16). Une série noire à enrayer dès dimanche matin face à ces mêmes Coréens, avant une double réception de Cuba, dans huit jours, qui s'annonce corsée.

Après deux défaites initiales contre l'Italie la semaine passée, la France a subi un troisième revers consécutif, samedi matin, en Ligue mondiale. Les Bleus se sont inclinés à Suwon, en Corée du Sud, battus 3 set à 1 (25-21, 24-26, 25-20, 25-16). Une série noire à enrayer dès dimanche matin face à ces mêmes Coréens, avant une double réception de Cuba, dans huit jours, qui s'annonce corsée. Ils sont dos au mur. Les Bleus de Philippe Blain ont encaissé ce samedi matin à Suwon en Corée du Sud une troisième défaite consécutive dans leur groupe de Ligue Mondiale. Après deux revers secs 3-0 face à l'Italie, c'est cette fois face aux Coréens de Jeon Kwang-In (auteur de 17 points) que les Bleus ont craqué. Maigre consolation, ils auront au moins pris un set, une première dans cette compétition ! Pourtant, les Sud-Coréens ne semblaient rien avoir du foudre de guerre après une Ligue Mondiale 2010 catastrophique. C'était négliger leur victoire surprise face à Cuba le week-end dernier (3-0). De quoi largement faire oublier à Philippe Blain le souvenir de la prestation de 2009 à Cheonan, conclu tranquillement en trois sets tout ronds. Sauf que les Bleus ont depuis bien changé... Malgré les 20 points du Cannois Marien Moreau, l'équipe de France, après un deuxième set aux allures de sursaut (empoché 26-24) a chuté logiquement et peut craindre son prochain voyage à Cuba. Les coéquipiers d'Henry Bell Cisnero, vice-champions du monde, se sont certes inclinés jeudi contre l'Italie (3-0) mais représenteront un sacré défi. Derniers de leur poule, les Bleus pourraient bien voir cette Ligue Mondiale 2011 se transformer en chemin de croix.