La Lazio s'offre l'Inter

  • A
  • A
La Lazio s'offre l'Inter
Partagez sur :

La Lazio Rome a créé la surprise samedi au Stade Olympique de Pékin en remportant la Supercoupe d'Italie aux dépens de l'Inter Milan (2-1). Les hommes de Davide Ballardini se sont imposés grâce à des buts de Matuzalem et de Tommaso Rocchi. Pour son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs, Samuel Eto'o a réduit le score en fin de rencontre.

La Lazio Rome a créé la surprise samedi au Stade Olympique de Pékin en remportant la Supercoupe d'Italie aux dépens de l'Inter Milan (2-1). Les hommes de Davide Ballardini se sont imposés grâce à des buts de Matuzalem et de Tommaso Rocchi. Pour son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs, Samuel Eto'o a réduit le score en fin de rencontre.En Chine, le chiffre 8 porte bonheur. Pas sûr que ce soit le cas pour les joueurs de l'Inter Milan. Un an jour pour jour après la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Pékin, le champion en titre avait rendez-vous ce samedi avec la Lazio Rome, vainqueur de la Coupe d'Italie, au stade olympique de la cité chinoise pour disputer la Supercoupe. Pas vernis, les Milanais ont buté pendant 90 minutes sur une équipe romaine solidaire et opportuniste. Pour sa grande première à la tête de la Lazio, Davide Ballardini, successeur de Delio Rossi, décroche son premier trophée après une victoire qui s'est dessinée en seconde période (2-1).Pour ce premier match officiel de la saison, le coach intériste José Mourinho décide de titulariser plusieurs recrues comme Samuel Eto'o, Thiago Motta, Diego Milito et Lucio. L'attaquant camerounais et le défenseur brésilien se démènent d'ailleurs pour leur équipe à chaque extrémité du terrain, mais sans résultat.Vieira a joué vingt minutesContre le cours du jeu, la Lazio Rome va sortir la tête de l'eau en assénant deux coups de poignard. Matuzalem inscrit le premier but du match de façon bien heureuse après que son tir, repoussé par Julio Cesar, ne rebondisse sur son visage avant de terminer sa course au fond des filets (1-0, 63e). Trois minutes plus tard, l'attaquant romain Rocchi réalise un enchaînement parfait contrôle de la poitrine puis lob astucieux sur lequel le gardien nerazzurri reste de marbre (2-0, 66e). Un peu plus de dix minutes avant la fin du match, Eto'o entretient l'espoir en expédiant un missile du gauche sous la barre, son premier but en match officiel sous ses nouvelles couleurs (2-1, 78e). Mais la Lazio tient malgré un but refusé à Milito.Encore en rodage, l'équipe de José Mourinho a toutefois dominé son sujet une bonne partie de la rencontre, sans doute seul motif de satisfaction pour l'entraîneur portugais, hermétique à la défaite. Il lui reste deux semaines avant la reprise de la Serie A et la réception de Bari à San Siro pour ajuster les derniers réglages. De son côté, Patrick Vieira a pu profiter d'une vingtaine de minutes de temps de jeu après la sortie de Motta. Annoncé sur le départ, notamment vers la Premier League, le milieu de terrain français a tout intérêt à jouer le plus possible s'il veut retrouver le maillot de l'équipe de France. Raymond Domenech en a fait une de ses conditions.