La H Cup au banc d'essai

  • A
  • A
La H Cup au banc d'essai
Partagez sur :

Les clubs français ont vécu un premier week-end compliqué, pour leur entrée en lice en Coupe d'Europe. Si Toulouse a battu Gloucester, et Montpellier a tenu en échec le Leinster, champion d'Europe en titre, les autres équipes tricolores ont souffert. Ainsi, le Racing a perdu à domicile face à Cardiff, tandis que Clermont, Castres et Biarritz ont perdu à l'extérieur. Enfin, les Scarlets ont joué leur 100e match à ce niveau.

Les clubs français ont vécu un premier week-end compliqué, pour leur entrée en lice en Coupe d'Europe. Si Toulouse a battu Gloucester, et Montpellier a tenu en échec le Leinster, champion d'Europe en titre, les autres équipes tricolores ont souffert. Ainsi, le Racing a perdu à domicile face à Cardiff, tandis que Clermont, Castres et Biarritz ont perdu à l'extérieur. Enfin, les Scarlets ont joué leur 100e match à ce niveau. DANS LE VESTIAIRE DE... : Clermont A l'heure de démarrer la Coupe d'Europe avec ambition, Clermont a chuté d'entrée en Ulster (16-11). Un revers qui n'a rien d'infamant, mais qui rappelle aux Auvergnats les exigences d'une telle compétition. "On s'est mis en danger en jouant beaucoup chez nous. On aime la difficulté. Là, on s'est bien mis dedans. On est tombés dans le traquenard", explique Elvis Vermeulen, sur RMC, alors que les Irlandais sont revenus dans le match dans les dix dernières minutes, après un essai signé Ian Humphreys. "On a perdu le fil en deuxième période. On est déçus parce qu'il y avait la place. Ce point de bonus défensif, c'est mieux que rien, lâche Aurélien Rougerie, qui ne veut toutefois pas tomber dans la sinistrose. Il y a eu de bonnes choses et on va s'appuyer dessus pour rebondir la semaine prochaine." Ce sera face à Aironi, à la maison. LE JOUEUR : François Trinh-Duc (Montpellier) Laborieux depuis le début de saison, Montpellier attendait le retour de ses fils prodigues, Fulgence Ouedraogo et François Trinh-Duc. Et ces deux-là n'ont pas déçu, samedi, face au Leinster, rien de moins que le champion d'Europe en titre (16-16). Un match nul arraché avec le coeur, comme l'explique le demi d'ouverture héraultais. "Aujourd'hui, on a joué avec notre coeur. On a tout donné et on s'est vidé. J'ai rarement vu Fufu avec des crampes ! Aujourd'hui, il en avait, glisse Trinh-Duc, sur RMC. On y a laissé notre peau. J'espère qu'aujourd'hui on a lancé notre saison. Maintenant, on veut créer notre histoire comme l'année dernière." LA PHRASE : "Il rentre avec l'envie d'un adolescent", de Yannick Nyanga, à propos de William Servat Alors que Toulouse est le seul club français à s'être imposé, dimanche, face à Gloucester (21-17), William Servat a fait une apparition remarquée, lors de son entrée en jeu, en deuxième période. Le talonneur tricolore a ainsi remplacé Gary Botha, et a remis la mêlée des Rouge et Noir dans le bon sens. Une prestation remarquée par son capitaine, Yannick Nyanga, au micro de RMC. "Ça fait plaisir, lance le capitaine toulousain. Il rentre d'une finale de Coupe du monde, il a plus de 30 ans, on pourrait croire que c'est derrière lui, qu'il n'a plus rien à prouver. Mais il rentre avec l'envie d'un adolescent et il nous remet dans le sens de la marche. Il nous tarde de voir arriver Vincent (Clerc), Titi (Thierry Dusautoir), Max (Médard). En tout cas, on fait preuve d'un bel état d'esprit. C'est ce qu'il faut retenir." LA STAT : 100 Lors de leur victoire, samedi, face à Castres (31-23), les Scarlets ont fêté leur centième match à ce niveau. "C'est un grand moment de fierté dans notre histoire. Nous sommes la première province galloise à recevoir cet honneur, explique Phil Bennett, le président, sur le site officiel du club. Nous sommes ravis de recevoir cet honneur de la part de l'ERC, pour notre contribution à la H Cup." Les Scarlets sont le cinquième club à atteindre cette barrière, alors que la compétition en est à 17 éditions. Toulouse, Munster, Leinster et les Leicester Tigers étaient déjà dans ce cercle très fermé.