La "French Army" des Toons

  • A
  • A
La "French Army" des Toons
Partagez sur :

Dernière formation de Premier League invaincue avec Manchester City, Newcastle, qui se déplace à Everton samedi, est la véritable équipe surprise de ce début de saison. Désormais bien installés sur le podium, les Toons peuvent compter sur une "armée" française emmenée par Yohan Cabaye, Gabriel Obertan, Sylvain Marveaux et toujours Hatem Ben Arfa, pour le plus grand plaisir de leur entraîneur Alan Pardew.

Dernière formation de Premier League invaincue avec Manchester City, Newcastle, qui se déplace à Everton samedi, est la véritable équipe surprise de ce début de saison. Désormais bien installés sur le podium, les Toons peuvent compter sur une "armée" française emmenée par Yohan Cabaye, Gabriel Obertan, Sylvain Marveaux et toujours Hatem Ben Arfa, pour le plus grand plaisir de leur entraîneur Alan Pardew. YOHAN CABAYE (10 titularisations, 1 but, 871 minutes) C'est LA révélation de ce début de saison chez les Magpies. "Il a vraiment la classe, sur et en dehors du terrain !", se réjouissait Alan Pardew après que l'ancien milieu de terrain lillois avait ouvert son compteur buts face à Wigan (1-0), lui qui fait aujourd'hui figure de titulaire indiscutable dans l'entrejeu tout en faisant son trou chez les Bleus. Surnommé "Dreamboat" par les chauds supporters de Newcastle, il apprécie l'affection que ces derniers lui portent, et ce même si il ne comprend pas un traître mot de la chanson qu'ils lui ont consacré en reprenant un hymne dédié à un autre francophone, le Belge Philippe Albert, ancien défenseur du club dans les années 90. Montré du doigt par certains après son transfert dans le Nord de l'Angleterre, il pourrait bien s'y installer dans la durée puisqu'il se murmure que Manchester United et Alex Ferguson le surveillent de très près. GABRIEL OBERTAN (9 titularisations, 1 entrée en jeu, 833 minutes) Il avait presque disparu des radars. Après avoir disputé moins de trente bouts de matches toutes compétitions confondues en deux saisons avec Manchester United, Gabriel Obertan s'est rappelé au bon souvenir de tous en grappillant du temps de jeu sur le flanc droit du milieu de terrain des Toons, où il fait office de véritable détonateur et parvient - enfin - à utiliser plus régulièrement ses qualités techniques et sa vitesse. Malheureusement coupé dans son élan par une infection au pied après son meilleur match de la saison, face à Stoke (3-1), et forfait pour le déplacement à Everton, il manque déjà à son entraîneur. "Son premier pas et sa vitesse sont un atout considérable", avoue Pardew. SYLVAIN MARVEAUX (5 entrées en jeu, 37 minutes) Barré sur l'aile gauche par Jonas Gutierrez et donc souvent condamné au banc de touche depuis son arrivée à Newcastle, l'ancien Rennais a su récemment mettre à profit le très faible temps de jeu qui lui est accordé - notamment en réserve, où il a signé un doublé face à Bolton le mois dernier -, un temps de jeu qui devrait encore croître avec l'absence d'Obertan. C'est en remplaçant ce dernier qu'il a d'ailleurs offert à Cabaye le but de la victoire face à Wigan, récoltant les louanges de son coach. "Je répète que Sylvain est un grand joueur, mais il n'a pas encore eu sa chance jusqu'à présent, déclarait Pardew sur Sky Sports après cette rencontre. Il a eu une petite opportunité et il a lui aussi prouvé qu'il était un joueur de classe." HATEM BEN ARFA (3 entrées en jeu, 79 minutes) Arrivé lors de la précédente intersaison en provenance de Marseille, il n'a jamais pu donner sa pleine mesure sous le maillot noir et blanc, la faute à des blessures à répétition. Après le véritable attentat de Nigel de Jong qui l'avait privé d'une grande partie du dernier exercice en raison d'une fracture tibia-péroné, il a vu son début de saison contrarié par une entorse à la cheville mais est aujourd'hui en pleine possession de ses moyens. Une aubaine pour Alan Pardew. "Il va être très important dans les matches fermés car il peut débloquer une situation, et ce à tous les niveaux, apprécie Pardew. Depuis son arrivée au club, Hatem n'a jamais été en aussi grande forme qu'aujourd'hui." Il devrait néanmoins encore patienter avant de retrouver une place de titulaire, la faute à un secteur offensif en pleine bourre, à l'image de Demba Ba (voir ci-dessous). ET AUSSI... Natif de Sèvres, DEMBA BA possède la double nationalité franco-sénégalaise et a fait ses débuts avec les Lions de la Terranga en 2007. Il fait néanmoins partie de la légion française qui fait le bonheur des Magpies depuis le début de saison, lui qui s'est installé, avec 8 réalisations, dans le Top 5 des meilleurs buteurs de Premier League après son triplé à Stoke lors de la dernière journée. Autre natif de l'Hexagone, le jeune milieu de terrain MEHDI ABEID (19 ans) a débarqué en provenance de Lens l'été dernier. Après des bons débuts en Carling Cup, il pourrait avoir sa chance lors de la Coupe d'Afrique des Nations avec le départ de Cheick Tiote.