La France s'envole en Autriche

  • A
  • A
La France s'envole en Autriche
@ REUTERS
Partagez sur :

COUPE DAVIS - La France mène 2-0 après les victoires de Jérémy Chardy et de Gilles Simon.

Vite fait bien fait. Gilles Simon n'avait encore jamais remporté de match en Coupe Davis. L'erreur est réparée avec cette victoire express contre Stefan Koubek (6-0, 6-2, 6-3). Le Français n'aura pas traîné sur le court du fameux "Hangar 3". Après 1h38 minutes de jeu, le Niçois pouvait rejoindre sa chaise pour recevoir une petite bien réconfortante de Guy Forget.Certes, le Niçois n'a pas affronté un très grand joueur (Koubek est 206e mondial à l'ATP -ndlr). Mais il a eu le mérite de se concentrer sur tous les points dans un match qu'il a complètement dominé. A lire : Des Bleus bien lancés

Attention au double. La France a l'occasion de se qualifier dès samedi pour les quarts de finale de la Coupe Davis. Mais les Bleus devront d'abord battre la paire autrichienne en double. Une affaire pas forcément évidente si on regarde le duo formé par Jürgen Melzer et Oliver Marach. Respectivement 8e et 12e meilleurs joueurs mondiaux en double, les deux hommes se connaissent parfaitement. Face à eux, Guy Forget a décidé d'aligner Michaël Llodra et Julien Benneteau. Les deux Français devront être très vigilants s'ils ne veulent pas laisser les Autrichiens revenir dans le match.

Jérémy Chardy bat Melzer, 930

© REUTERS

Chardy lance la France. Son dernier match en Coupe Davis remontait à septembre 2009, lors des barrages contre les Pays-Bas. Un match sans enjeu que Jérémy Chardy avait facilement remporté. Depuis, plus rien. Vendredi après-midi, le Palois n'a fait qu'une bouchée du numéro 10 mondial, Jürgen Melzer (7-5, 6-4, 7-5). Sur la terre battue autrichienne, le Français a réalisé un match parfait. Très peu de fautes, des coups précis et quelques montées au filet bien senties. Guy Forget ne pouvait espérer une meilleure entame pour ce week-end de Coupe Davis. A lire : Chardy, pari gagné !

Première en 2011. Les bookmakers n'étaient pas très nombreux à vouloir mettre une petite pièce sur la victoire de Jérémy Chardy. Et pour cause, le Français n'avait pas remporté un seul set en 2011. Quatre matches disputés et quatre défaites. Contre Jürgen Melzer, demi-finaliste à Roland-Garros l'année dernière, Chardy avait surtout la tâche de fatiguer son adversaire pour un potentiel cinquième match décisif. Pari doublement gagné.

Des balles et des avions. Ce premier tour de Coupe Davis se dispute dans un lieu plutôt insolite : un hangar d'aéroport, plus habitué à accueillir des Boeing ou des Airbus que des missiles de gros serveurs. A chaque changement de côté, les réalisateurs autrichiens se sont amusés à montrer des images d'avion sur le tarmac. Les organisateurs de la compétition avaient même prévu une petite démonstration d'avions téléguidés entre les deux simples.