La France donne une leçon aux Anglais

  • A
  • A
La France donne une leçon aux Anglais
Samir Nasri et Karim Benzema ont largement contribué au succès de l'équipe de France.@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Les Bleus se sont imposés (2-1) en match amical contre l’Angleterre.

Une bonne fin d’année. Après le fiasco des Bleus lors de la dernière Coupe du Monde, les spectateurs attendaient beaucoup de l’ère Blanc. Le nouveau sélectionneur n’a pas mis longtemps à imposer sa marque de fabrique. Après deux défaites (contre la Norvège et la Biélorussie), l’équipe de France termine cette année 2010 sur quatre succès de rang. De bon augure pour 2011. A lire : Les Bleus donnent la leçon.

L’Angleterre déjà en vacances. Timides dans le pressing et l’agressivité, les Anglais ne sont jamais vraiment rentrés dans leur match. A la fin de la rencontre, les 85.000 spectateurs présents à Wembley ont largement sifflé leurs joueurs. Si on met de côté le but du géant Peter Crouch et quelques bonnes actions en fin de partie, les Anglais avaient déjà la tête en vacances.

Benzema dans le tempo. Si Karim Benzema est loin de faire l’unanimité au Real Madrid, il enchaîne les bonnes performances en équipe de France. Après une superbe combinaison avec Florent Malouda, il a ouvert le score du pied gauche. Avant de laisser sa place à Loïc Rémy, il n’a pas non plus hésité à frapper de loin. Espérons pour lui que José Mourinho, son coach au Real Madrid, ait vu sa prestation. A lire : Benzema se régale en Bleu.

Samir Nasri chez lui. Le joueur d’Arsenal a pris le jeu à son compte tout au long de la partie. Très à l’aise tactiquement, le "frenchie" n’a pas arrêté de bouger sur le terrain et la défense anglaise a eu toutes les difficultés à le maîtriser. Il y a quelques semaines, le journal anglais, le Sun, pensait avoir trouvé le "nouveau Zinédine Zidane". La comparaison est peut-être un peu exagérée mais une chose est sûre, Nasri s’est imposé en meneur chez les Bleus depuis plusieurs matches. A lire : Nasri a marqué des points.

Un nouveau capitaine. En l'absence d'Alou Diarra, capitaine lors des trois derniers matches des Bleus, Laurent Blanc a décidé de confier le brassard à un autre joueur. Après Philippe Mexès, Florent Malouda et Alou Diarra, c’est le gardien de l'Olympique lyonnais, Hugo Lloris, qui a endossé cette responsabilité. En succédant à Raymond Domenech, Laurent Blanc a souhaité changer de stratégie. Jusqu’à la fin des éliminatoires à l'Euro 2012, il devrait poursuivre ce turn-over.

La dernière des "trois bandes". Après 38 ans de partenariat avec la marque Adidas, l’équipe de France de football a tourné une page. A compter du 1er janvier 2011, les Bleus changent d'équipementier. La prochaine sortie de l’équipe de France (contre le Brésil le 9 février) se fera avec une nouvelle griffe. La firme américaine Nike a signé un contrat de sept ans et demi pour une somme de 42,6 millions d'euros annuels. A lire : Le tour d’honneur d’Adidas.