La France avec les meilleurs

  • A
  • A
La France avec les meilleurs
Partagez sur :

Le choc entre la Russie et la Suède, ce jeudi, marque le début du tour principal des 73e Mondiaux de hockey sur glace, qui se déroulent actuellement en Suisse. Là où la Russie et le Canada partent favoris, la sélection française, invitée surprise, continue son apprentissage et tentera de figurer le mieux possible au milieu des géants.

Le choc entre la Russie et la Suède, ce jeudi, marque le début du tour principal des 73e Mondiaux de hockey sur glace, qui se déroulent actuellement en Suisse. Là où la Russie et le Canada partent favoris, la sélection française, invitée surprise, continue son apprentissage et tentera de figurer le mieux possible au milieu des géants.Bravo les Bleus ! Quatorze ans après la grande aventure de 1995, qui avait vu la sélection tricolore atteindre les quarts de finale du Mondial suédois, les Bleus accèdent à nouveau au tour principal d'un championnat du monde. Alors que le maintien est acquis, la France va aborder le tour principal qui commence dès ce jeudi avec, il faut l'admettre, peu d'espoir de se qualifier en quarts de finale. Battue par la Suisse (1-0) et la Russie (7-2), la sélection va en effet devoir débuter le second tour avec zéro point dans l'escarcelle, là où la Russie, favorite à sa succession, en compte déjà six. Déjà handicapés au niveau comptable, les joueurs de Dave Henderson ont aussi un programme chargé puisque, dès ce vendredi, se présentent les Etats-Unis, habitués réguliers du Top 8. Toutefois, on peut compter sur les Bleus, assoiffés par une absence de quatorze ans pour ne pas être ridicules. Libérés les Français comptent avant tout emmagasiner de l'expérience face aux grosses nations rencontrées. Néanmoins, si à l'image de Baptiste Amar et Fabien Lhenry, véritable mur lors de la première phase (97,26% des tirs adverses stoppés), toute l'équipe arrive à reproduire ses performances du tour préliminaire, la France pourrait bien surprendre une voire deux équipes du groupe, notamment la Lettonie. La tâche s'annonce difficile mais pourquoi ne pas renouveler la performance de 1998, lorsque les Tricolores avaient battu la sélection US (3-1) en... Suisse.Le Canada et la Russie pour grands favoris Si les Français ont réussi un exploit en participant au tour principal et ne viseront sans doute pas grand-chose, d'autres équipes, plus habituées à se retrouver à ce stade de la compétition, ont pour objectif le dernier carré de la compétition. Opposés en finale l'an dernier au Canada, les Russes et les Canadiens font figure de favoris, d'autant plus que certains joueurs, éliminés des play-offs NHL, devraient venir renforcer leurs sélections nationales dans cette deuxième partie des Mondiaux. Facile face à la Mannschaft (6-1) et la France (7-2), l'ogre russe fait figure de grand favori du groupe E, celui des Bleus, et devrait logiquement être accompagné en quart par les Américains. Quant aux Suédois, ils partiront avec un léger avantage sur les Suisses et Lettons qui devraient se disputer le dernier billet pour le Top 8, la France étant malheureusement promise à la sixième place du groupe.Dans l'autre groupe, le F, le Canada peut compter sur son attaque de feu, 22 buts inscrits en trois rencontres, pour s'assurer une place pour les quarts et va certainement pouvoir compter sur l'apport de joueur fraîchement arrivés de NHL. Si la Finlande, avec six points au compteur, est sans doute déjà assurée de faire partie du Top 8, la lutte pour les deux derniers strapontins promet d'être féroce entre Tchèques, Biélorusses, Slovaques et Norvégiens. Au contact de toutes les grandes Nations du hockey, le petit poucet tricolore sortira grandi des Mondiaux.