La fraîcheur Hamilton

  • A
  • A
La fraîcheur Hamilton
Partagez sur :

Après quinze pole positions de rang décrochées cette saison, les Red Bull laissent la place en haut de l'affiche à Lewis Hamilton, pilote le plus rapide des qualifications du Grand Prix de Corée ce samedi en 1'35''820. Les McLaren sont à l'honneur puisque Jenson Button s'élancera en troisième position sur la grille de départ, derrière l'inévitable Sebastian Vettel. Mark Webber est 4e et partira devant les deux Ferrari de Felipe Massa et Fernando Alonso.

Après quinze pole positions de rang décrochées cette saison, les Red Bull laissent la place en haut de l'affiche à Lewis Hamilton, pilote le plus rapide des qualifications du Grand Prix de Corée ce samedi en 1'35''820. Les McLaren sont à l'honneur puisque Jenson Button s'élancera en troisième position sur la grille de départ, derrière l'inévitable Sebastian Vettel. Mark Webber est 4e et partira devant les deux Ferrari de Felipe Massa et Fernando Alonso. L'hégémonie Red Bull en qualifications n'est plus ! Toujours plus rapides que leurs concurrentes depuis le coup d'envoi de la saison 2011, Sebastian Vettel s'étant montré le plus véloce à douze reprises et son coéquipier Mark Webber en trois occasions, les bolides aux couleurs de la célèbre boisson énergisante ont attendu le seizième rendez-vous de l'exercice et ce Grand Prix de Corée pour laisser la concurrence s'illustrer. Tout le mérite revient à Lewis Hamilton, impérial à Yeongam depuis la deuxième séance d'essais libres, bouclée vendredi sous la pluie en première place. Une position que le Britannique n'aura pas lâchée tout au long des qualifications, cette fois sur une piste sèche. Au final, le champion du monde 2008 s'est offert la 19e pole position de sa carrière, la première depuis 16 mois et le Grand Prix du Canada 2010, en signant un chrono de 1'35''820, soit 0"404 d'avance sur celui qui est d'ores et déjà double champion du monde de F1, Sebastian Vettel. "Je suis très heureux, a fait savoir Hamilton, visage fermé, en conférence de presse dans des propos relayés par la BBC. Je suis très fier de ce que l'équipe a réalisé sur les deux dernières courses. C'est l'une des premières choses positives qui m'arrivent depuis un moment. Être de retour en pole fait du bien." Cinquième au classement des pilotes, Hamilton avait laissé entendre, plus tôt cette semaine, qu'il lui faudrait du temps pour digérer une saison décevante. Voilà de quoi le réconforter. McLaren est donc à l'honneur, Jenson Button, vainqueur au Japon le week-end dernier, s'étant offert la troisième place grâce à un temps de 1'36''126, avec 0''342 d'avance sur Mark Webber, 4e devant les Ferrari de Felipe Massa (1'36''831) et de Fernando Alonso (1'36''980). Les Red Bull, qui avaient fait le pari de chausser des pneus super tendres pour ces qualifications, ont donc décidé de préserver leurs jeux de pneus tendres pour une course où les gommes auront une importance majeure. "Les pneus seront cruciaux demain", promet Vettel, qui devra s'employer dimanche pour empêcher Hamilton de se refaire la cerise. "J'ai eu quelques courses difficiles dernièrement et j'essaierai de me racheter demain", a assuré Hamilton. Rendez-vous est pris.