La Fiorentina compte sur Gila

  • A
  • A
La Fiorentina compte sur Gila
Partagez sur :

FOOTBALL - La Fiorentina de Gilardino se déplace à Turin, samedi, pour le compte de la 8e journée.

Troisième de Serie A à égalité de points avec la Juventus, la Fiorentina se déplace en confiance chez les Turinois, samedi soir pour le compte de la 8e journée. Cesare Prandelli, le coach de la Viola, pourra en effet compter sur un Alberto Gilardino qui vient de qualifier quasiment à lui tout seul l'Italie pour le Mondial 2010.« Juve, tu peux trembler !». C'est l'avertissement que pourraient lancer les supporters de la Viola à leurs homologues bianconeri avant l'affrontement entre leurs deux équipes respectives ce samedi en ouverture de la 8e journée de Serie A. La Fiorentina s'avance effectivement avec le grand espoir de faire un coup au stade olympique de Turin, au vu de sa forme actuelle. Contrairement à la Vieille Dame, les hommes de Cesare Prandelli ne restent pas sur une défaite en championnat. Tandis que la Juventus subissait son premiers revers de la saison à Palerme (0-2), la Viola partageait les points, il est vrai à domicile, avec la Lazio Rome (0-0).Une septième journée qui permettait aux Florentins de rejoindre les Piémontais à la troisième place du classement, avec 14 points. Leur duel, samedi en fin d'après-midi, tombe à pic notamment pour Cesare Prandelli. "Je suis curieux de voir comment nous allons nous comporter face à une grande équipe. Nous saurons alors si nous avons le potentiel pour tenir la distance dans ce genre de match.", expliquait l'entraîneur florentin à Sky Sport. Il possède au moins une certitude, celle d'avoir dans ses rangs Alberto Gilardino: " C'est une chance d'avoir un joueur comme Alberto. Je n'ai pas besoin de le motiver, c'est naturel chez lui. Il vit avec le but en permanence même lors des entraînements dans la semaine."Jovetic recale MutuEn deux matches avec la sélection italienne, mercredi et samedi dernier, Alberto Gilardino a marqué quatre fois. D'abord en égalisant à Dublin contre la République d'Irlande, dans les dernières secondes du match (2-2), offrant ainsi à la Squadra Azzurra le billet pour l'Afrique du Sud, et puis en réalisant le coup du chapeau devant Chypre (3-2) alors que la formation de Marcello Lippi était menée 2-0 jusqu'à la 77e minute ! « Gila » entend donc faire profiter ses coéquipiers de son excellente passe, surtout devant la Juventus, plutôt détestée par les Florentins, partageant d'ailleurs un sentiment inhérent à la plupart des clubs italiens.