La FIA remporte le bras de fer

  • A
  • A
La FIA remporte le bras de fer
Partagez sur :

Opposées au nouveau règlement de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) et notamment à la réforme visant un plafonnement des budgets, les grandes écuries n'ont pas mis leur menace à exécution et se sont inscrites ce vendredi pour la saison 2010 de Formule 1. Ferrari, Renault et consorts ont toutefois posé leurs conditions.

Opposées au nouveau règlement de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) et notamment à la réforme visant un plafonnement des budgets, les grandes écuries n'ont pas mis leur menace à exécution et se sont inscrites ce vendredi pour la saison 2010 de Formule 1. Ferrari, Renault et consorts ont toutefois posé leurs conditions.Oui mais. Voilà la réponse qu'envoie la FOTA (Formula One Teams Association) à la Fédération internationale automobile (FIA), qui avait mis la pression sur les écuries pour que celles-ci valident leur inscription pour la saison 2010 avant le 29 mai. Les différentes équipes ont donc obtempéré en confirmant leur engagement le jour de la date limite, même si Williams avait devancé l'appel lundi et s'est d'ailleurs vu exclure de l'association. Si la FOTA a bien validé l'inscription de ses différents membres, elle l'a soumise à conditions.Car, malgré les apparences, elle n'accepte toujours pas l'idée de Max Mosley de réduction du budget pour le championnat 2010 à 45 millions. "La FOTA confirme la volonté de tous ses membres d'être engagés à long terme dans le Championnat du monde de Formule 1 et s'est accordée à l'unanimité pour des actions supplémentaires significatives afin de réduire les coûts pour les trois prochaines années, en créant un mécanisme qui préservera la compétition technologique et le challenge sportif et, en même temps, facilitera l'entrée de nouvelles équipes en F1", explique l'association dans un communiqué, se faisant porte parole des dix écuries présentes sur le plateau 2009, moins Williams.La FOTA veut négocierLes écuries entreront donc dans le nouveau championnat sous deux conditions : "1) Que les Accords Concorde soient signés par toutes les parties avant le 12 juin 2009, après que chaque équipe se soient engagées à courir jusqu'en 2012.2) Les bases du règlement 2010 seront les mêmes que celles de 2009, amendées en accord avec les propositions soumises par la FOTA à la FIA. Toutes les inscriptions des équipes membres de la FOTA au championnat 2010 ont été soumises vendredi sous réserve que :(a) tous les teams FOTA soient permis de courir en 2010 suivant un règlement identique(b) qu'ils les acceptent entièrement"La FOTA refuse donc toujours l'idée d'une Formule 1 à deux vitesses dans laquelle il y aurait d'un côté les écuries acceptant la restriction de budget et ayant une plus grande liberté technique, et les autres, restreintes techniquement. Les équipes souhaitent donc toujours négocier avec la FIA. La question de l'inscription et des menaces de Ferrari et autre Renault est désormais levée, il reste désormais aux deux parties à se mettre autour d'une table pour fixer un règlement clair, qui pourra satisfaire tout le monde. La saison 2010 semble encore loin...