La deuxième Corée

  • A
  • A
La deuxième Corée
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - La Corée du Nord s'est qualifiée à la surprise générale.

CM 2010 - La Corée du Nord s'est qualifiée à la surprise générale.S'il fallait désigner à l'avance une lanterne rouge pour ce groupe de la mort, la Corée du Nord décrocherait sans doute la timbale. Pas moins expérimentée en Coupe du monde que la Côte d'Ivoire, étant donné que le pays s'apprête à participer à son deuxième Mondial, la République populaire démocratique de Corée n'avait cependant plus été à pareille fête depuis 1966. Une lointaine édition durant laquelle les Chollimas (les « Moustiques rouges ») s'étaient permis de piquer l'Italie avant de rallier les quarts de finale puis de tomber face au Portugal d'Eusebio, troisième de ce Mondial anglais. Pour dépasser le cap des poules en Afrique du Sud, les Nord-Coréens devront réaliser non pas un mais deux exploits de la sorte. Une perspective peu probable même si les Asiatiques, qui n'ont encaissé que quatre buts en 14 matches lors des éliminatoires, ont fait sensation en arrachant leur billet pour la Coupe du monde aux dépens de l'Arabie Saoudite et de l'Iran notamment. La star: Jong Tae-SeNatif du Japon, originaire de Corée du Sud, Jong Tae-Se a néanmoins choisi la Corée du Nord pour faire carrière en sélection. Un choix sans doute judicieux puisque l'intéressé, bien qu'évoluant dans le championnat nippon, sous les couleurs du Kawasaki Frontale, est aujourd'hui considéré comme le meilleur joueur de son pays d'adoption. Loué pour sa vitesse de pointe et sa puissance, Jong Tae-Se est un avant-centre polyvalent, adroit de la tête et réputé capable de marquer dans n'importe quelle position sur le terrain. Après 20 sélections, le Chollima avait déjà trouvé la faille à 12 reprises, faisant ainsi honneur à sa renommée. Qu'en sera-t-il face aux défenses brésilienne, portugaise et ivoirienne ?