La Corée du Sud poursuit sa route

  • A
  • A
La Corée du Sud poursuit sa route
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Après un nul face au Nigeria (2-2), la Corée du Sud défiera l'Uruguay en 1/8es.

CM 2010 - Après un nul face au Nigeria (2-2), la Corée du Sud défiera l'Uruguay en 1/8es.Le malheureux Kaita, dont l'expulsion contre la Grèce a été le déclencheur de la défaite de son équipe, ne sera peut-être plus le seul à être pointé du doigt par les supporteurs nigérians. Sans aller dans les excès insupportables dont ont fait preuve certains en envoyant des menaces de mort au pauvre Kaita, ces derniers pourront s'en prendre aussi aux attaquants de leur équipe nationale dont la maladresse a en grande partie couté la qualification des Super Eagles pour les huitièmes de finale. Beaucoup plus réaliste malgré quelques ratés aussi de son côté, la Corée du Sud en a profité pour sortir de ce groupe B devant l'Argentine, qui lui a ouvert la porte en battant la Grèce (2-0). Un nul contre le Nigeria lors de la troisième journée a donc suffi à l'équipe asiatique qui fera son retour en phase finale de la Coupe du monde, pour sa septième participation consécutive, où elle sera opposée au premier du groupe A, l'Uruguay, pour une place en quart de finale de la Coupe du monde. Un billet obtenu dans la souffrance tant le Nigeria, l'une des meilleures chances africaines dans cette Coupe du monde, a tout tenté pour représenter le continent hôte en huitièmes de finale. Le calcul était simple : gagner contre la Corée du Sud et espérer que l'Argentine continue son sans-faute en battant les Grecs, eux aussi concernés par une possible qualification.Park assure la victoireEt ça commence plutôt bien pour les Super Eagles malgré une alerte d'entrée de match sur une erreur de relance d'Afolabi permettant à Chu Young Park de lancer Chung Yong Lee dont le pointu en bout de course ne trouve que le petit filet extérieur d'Enyeama (2e). Pour sa première occasion, le Nigeria fait preuve de plus de réalisme, Uche passant devant Cha Duri pour récupérer un centre d'Odiah (12e, 1-0). La suite du match sera moins heureuse pour les Nigérians, à l'image de cette frappe de loin d'Uche qui s'écrase sur le poteau gauche du gardien sud-coréen (36e). Les Super Eagles ont raté la balle du KO. Et la Corée du Sud relève la tête avant la mi-temps sur un coup franc enroulé de Sung-Yong Ki au second poteau pour Lee Jung Soo, heureux de voir sa tentative de la tête se transformer en reprise victorieuse du tibia (38e, 1-1). La Corée du Sud a repris la main, qualifiée à la faveur de ce nul, suffisant pour devancer la Grèce, incapable de trouver la faille dans le même temps contre l'Argentine. Et se met même à l'abri au retour des vestiaires sur un coup franc direct du Monégasque Chu Young Park (49e, 1-2). Dos au mur, les Nigérians poussent alors, au risque de s'exposer aux contres sud-coréens, mais se montrent maladroits à l'image de Yakubu, repris in extremis par Sung-Yong Ki dans la surface coréenne (59e) avant de rater l'immanquable, seul devant le but vide à un mètre de la ligne (66e). Un pénalty accordé par l'arbitre pour une faute indiscutable de Kim Nam Il permettra à Yakubu de se rattraper (69e, 2-2). En danger devant cette maladresse de son défenseur central, Shittu (72e), ou cette frappe de Chung Yong Lee repoussée par Enyeama (78e), Martins, entré en jeu à la place d'un Kanu transparent, rate la balle de qualification sur un face-à-face avec le gardien sud-coréen (80e). La dernière tentative d'Obinna passe à côté du cadre (90e). Le Nigeria a laissé passer sa chance. Pas la Corée du Sud.