La chute des Cavaliers

  • A
  • A
La chute des Cavaliers
Partagez sur :

Surprise cette nuit en NBA puisque les Cleveland Cavaliers ont trébuché sur le parquet des Charlotte Bobcats (94-87), la faute à un Gerald Wallace des grands soirs (31 points, 14 rebonds). A signaler dans les autres matches la performance majuscule de Carmelo Anthony, auteur de 50 points lors de la victoire des Denver Nuggets contre les New York Kincks (128-125).

Surprise cette nuit en NBA puisque les Cleveland Cavaliers ont trébuché sur le parquet des Charlotte Bobcats (94-87), la faute à un Gerald Wallace des grands soirs (31 points, 14 rebonds). A signaler dans les autres matches la performance majuscule de Carmelo Anthony, auteur de 50 points lors de la victoire des Denver Nuggets contre les New York Kincks (128-125).LE MATCH : BOBCATS-CAVALIERS (94-87)A priori déséquilibrée, la rencontre entre les Bobcats et les Cavaliers s'est plutôt terminée de manière inattendue, la nuit dernière en NBA, avec la victoire de Charlotte (94-87). Le retour sur les parquets de Shaquille O'Neal (11 points, 8 rebonds), blessé à l'épaule pendant six matches, n'a pas permis à Cleveland de poursuivre sa série de sept victoires d'affilée contre la franchise de Caroline du Nord, les 25 points, 6 rebonds, 4 passes de LeBron James non plus. Mais selon "King James", la mayonnaise avec le "Shaq" ne va pas tarder à prendre: "Quand il était absent, les choses étaient un peu plus fluides parce qu'on avait eu assez de temps pour jouer ensemble. Je pense que nous n'avons pas encore disputé assez de matches avec lui." Celui-là est donc à oublier pour les Cavaliers, qui ont concédé leur cinquième défaite de la saison. Rien d'inquiétant, toutefois, puisqu'ils sont encore troisièmes de la conférence Est derrière les Boston Celtics et les Atlanta Hawks.Cette défaite des Cavs est avant tout la victoire des Bobcats et d'un homme: Gerald Wallace. Auteur de 31 points et 14 rebonds, l'ailier américain a été conseillé par Michael Jordan himself pour remporter son duel à distance avec LeBron James. Résultat: il a signé son cinquième double-double consécutif et est devenu le premier joueur de l'histoire de Charlotte à compiler au moins 30 points et 10 rebonds lors de deux rencontres de suite. "Jordan est un fan comme un autre, il nous donne des conseils sur la façon dont on doit jouer. Bon, il s'avère juste que c'est Jordan, et que c'est lui le boss", a déclaré Wallace sur ESPN.com. Reste à savoir ce qu'aura pensé "His Airness" du match raté de Boris Diaw (2 points, 3 rebonds en 19 minutes). Sans doute pas grand-chose...LES FRANÇAIS DE LA NUITOutre Boris Diaw, deux autres frenchies étaient sur le pont cette nuit et, heureusement pour eux, s'en sont mieux sortis que l'ancien Palois. Si Rodrigue Beaubois n'a pas cassé la baraque pour autant lors de la victoire des Dallas Mavericks sur les Indiana Pacers (113-92) – en attestent ses 6 points, 2 passes et 2 rebonds récoltés en 18 minutes – Tony Parker a joué un rôle prépondérant dans le quatrième succès de rang des San Antonio Spurs, contre les Houston Rockets (92-84). Certes légèrement en-deçà d'un Tim Duncan ou d'un Antonio McDyess flanqués d'un double-double, le meneur de jeu tricolore a rendu une copie complète de 19 points, 7 passes et 2 rebonds en 36 minutes.