La chance de Benzema ?

  • A
  • A
La chance de Benzema ?
@ Reuters
Partagez sur :

LIGA - L'attaquant va-t-il se voir offrir la chance de jouer face à l'Espanyol, mardi ?

LIGA - L'attaquant va-t-il se voir offrir la chance de jouer face à l'Espanyol, mardi ? Karim Benzema est dans l'expectative. Et José Mourinho ne l'aide pas vraiment à y voir plus clair. L'attaquant international français ne manque pas de donner son maximum aux entraînements mais ce n'est pas toujours suffisant aux yeux de son entraîneur qui ne lui laisse rien passer. La volonté du technicien portugais est évidemment de tirer la quintessence d'un joueur brillant à Lyon mais qui tarde à produire des performances du même acabit avec le Real Madrid. Cette saison, Benzema a ainsi disputé 111 minutes en Liga avec aucun but et aucune passe décisive. A sa décharge, il n'a été titularisé qu'à une seule reprise, face à Osasuna, en jouant... sur le côté droit. "Si en jouant sur les côtés je suis titulaire, tant mieux", expliquait le Français après coup. Il s'avère que face à l'Ajax Amsterdam en Ligue des champions 2-0 (doublé d'Higuain) et devant la Real Sociedad en championnat (2-1), il n'a pas eu l'occasion de se mettre en évidence. Inutilisé devant les Néerlandais, il n'a eu droit qu'à une minute de jeu à Anoeta. En pointe ou sur un côté ? Surtout, avant sa titularisation face à Osasuna, Benzema s'était offert un bon bol d'air en marquant en Bosnie avec l'équipe de France(2-0). Elogieux sur les prestations du Tricolore, Mourinho a de nouveau changé de cap après la rencontre devant l'Ajax: "Karim est intelligent et j'espère qu'il comprendra ce qu'il doit faire pour jouer davantage. Depuis le banc, on voit très bien le match, les mouvements défensifs de l'adversaire, les changements, l'agressivité... C'est l'endroit parfait. Il est resté 90 minutes sur le banc et tôt ou tard, il va comprendre." Une nouvelle claque publique pour un Karim Benzema pressé de marcher au pas, de gommer cette nonchalance (au moins apparente) à l'entraînement pour être à 100% à chaque instant. Il s'agit assurément de l'unique moyen de convaincre un José Mourinho qui croît sans aucun doute en ses capacités sinon il ne se donnerait pas autant de mal pour le piquer au vif. Ce n'est pas le genre du Portugais qui, dans le cas contraire, ne ressentirait aucun remord à le laisser en marge du groupe. Charge donc à Benzema à ne pas s'attarder en route. Chaque opportunité est primordiale et tout relâchement proscrit. L'enchaînement des rencontres devrait lui être profitable. Comme ce mardi en Liga dans le cadre de la 4e journée avec la réception de l'Espanyol Barcelone ou à Levante samedi prochain, voire à Auxerre le mardi suivant en Ligue des champions. Avec deux véritables attaquants de pointe (Outre Gonzalo Higuain titulaire et Cristiano Ronaldo qui peut aussi évoluer dans ce registre), Benzema ne manquera pas de possibilités. La balle est dans son camp.