La C1 en un clic : Lyon assure, Lille craque

  • A
  • A
La C1 en un clic : Lyon assure, Lille craque
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - L'OL s'est imposé face à Zagreb (2-0). Lille a concédé le nul à Trabzon.

La maîtrise de Lyon. On ne la fait pas à Lyon. L'OL, qui disputait mercredi face au Dinamo Zagreb sa centième rencontre de Ligue des champions, a appris à gérer. La démonstration en a été faite avec une victoire tranquille (2-0). Un geste de classe de Bafétimbi Gomis (23e) et un plat du pied opportuniste sur corner de Bakari Koné (42e) ont suffi aux Gones pour l'emporter. Comme d'habitude, Hugo Lloris a assuré l'essentiel en seconde période en maintenant sa cage inviolée.

La classique de Lille. Le Losc sait-il encore gagner ? La question peut se poser alors que les Lillois ont concédé, mercredi, sur la pelouse de Trabzonspor, leur cinquième match nul d'affilée toutes compétitions confondues. Comme face à Lorient, samedi, en championnat, le Losc a mené 1-0 avant d'être rejoint un penalty consécutif à une main de Mathieu Debuchy. C'est Moussa Sow qui avait ouvert le score d'un joli tir en angle fermé à la demi-heure de jeu. Avec une victoire, le Losc se serait emparé de la première place de la poule après la victoire en début de soirée de l'Inter Milan sur le CSKA Moscou (3-2)...

La parade du Real. Le Real Madrid n'a pas forcé son talent face à l'Ajax d'Amsterdam (3-0) et s'en est remis à ses talents. Le premier but est un bijou d'action collective avec, au final, décalage de Mezut Özil pour Karim Benzema, remise du Français pour Ronaldo et frappe du Portugais sans contrôle. En un peu moins de 13 secondes, il y a eu onze touches de balle des Merengue (merci à la palette de Canal+). Puis ce fut au tour de Kaka de marquer, sur un tir croisé (42e), puis de délivrer une passe décisive pour Karim Benzema (49e). Avec six points, le Real a déjà un pied en huitièmes de finale.

Le Real ouvre le score sur un but splendide :

La blessure de Benzema. A un petit quart d'heure de la fin, Karim Benzema a été contraint de quitter la pelouse de Santiago-Bernabeu. L'attaquant des Bleus s'est assis sur la pelouse et a semblé souffrir de l'adducteur gauche. "J'ai demandé à sortir par précaution, pour être préservé pour la suite. je pense que ce n'est pas trop grave", a expliqué Benzema. Cette douleur ne devrait pas remettre en cause sa participation aux deux prochains matches des Bleus, face à l'Albanie et la Bosnie-Herzégovine, les 7 et 11 octobre.

Franck Ribéry (930x620)

© REUTERS

La forme de Ribéry. Sur sa lancée d'un début de saison en boulet de canon, Franck Ribéry a été, une nouvelle fois, excellent, mercredi, lors du choc entre le Bayern et Manchester City, mercredi. Les Bavarois se sont imposés 2-0 et le Français a été décisif sur le premier but puisque sa frappe sur coup franc, repoussée par Joe Hart, a abouti au premier des deux buts de Mario Gomez. "Francky", bien plus en vue que son vis-à-vis de City, Samir Nasri, est sorti sous l'ovation de l'Allianz Arena et a reçu l'accolade de son entraîneur Joseph Heynckes, lors de son remplacement à la 90e minute par... Arjen Robben.

La peur de Manchester. Après avoir mené rapidement 2-0 grâce à un doublé de Danny Wellbeck (16e, 18e), Manchester United a encaissé trois buts en moins de vingt minutes en deuxième période, avec notamment un doublé d'une vieille connaissance, l'ancien Rennais Alexander Frei (60e, 76e sp). Et les Red Devils, qui jouaient sans Wayne Rooney ni Javier Hernandez, n'ont évité la défaite qu'à la dernière minute du temps réglementaire, grâce à un coup de tête d'Ashley Young. Ce 3-3 reste malgré tout un mauvais résultat pour MU.

Les résultats :
Bayern Munich - Manchester City : 2-0 (Gomez 37e et 45e)
Naples - Villareal : 2-0 (Hamsik 14e et Cavani 17e sp)
CSKA Moscou - Inter Milan : 2-3 (Dzagoev 45+2 et Vagner Love 77e pour le CSKA, Lucio 6e, Pazzini 23e et Zarate 79e pour l'Inter)
Trabzonspor - Lille : 1-1 (Colman 75e sp pour Trabzonspor, Sow 30e pour Lille)
Manchester United - FC Bâle : 3-3 (Wellbeck 16e et 18e, Young 90e pour MU, F. Frei 58e, A. Frei 60e et 76e sp pour Bâle)
Otelul Galati - Benfica : 0-1 (Cesar 40e)
Lyon - Dinamo Zagreb : 2-0 (Gomis 23e et Koné 42e)
Real Madrid - Ajax Amsterdam : 3-0 (Ronaldo 26e, Kaka 42e et Benzema 49e)