La C1 en un clic : Lille refait l'erreur

  • A
  • A
La C1 en un clic : Lille refait l'erreur
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le Losc a mené 2-0 avant de faire nul face au CSKA. Ajax-Lyon : 0-0.

Lille bis repetita. L'an dernier, en huitièmes de finale aller de la Ligue Europa, Lille menait 2-0 contre le PSV Eindhoven avant de concéder le match nul 2 à 2. Sept mois plus tard, Lille a remis ça... Vifs, appliqués, portés vers l'avant, les Dogues ont archi-dominé la première période face au CSKA Moscou, mercredi soir, tirant au but à... 17 reprises. Malheureux pendant longtemps (18e, 20e), Moussa Sow a ouvert le score pour les siens sur une talonnade astucieuse (45e). Après ce petit exploit personnel, Lille a inscrit le but du 2-0 sur une action collective d'école, avec décalage d'Obraniak, centre de Balmont, feinte de Hazard et frappe enveloppée de Pedretti. Oui, mais voilà, Lille a reculé, beaucoup trop reculé et laissé Seydou Doumbia agir à sa guise dans la défense centrale (72e, 90e).

Michel Bastos, face à l'Ajax (930x620)

© REUTERS

Le minimum pour Lyon.  L'OL a débuté sa campagne européenne par un résultat nul relativement logique sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam (0-0). Les deux équipes ont eu des opportunités, notamment Lyon par Bafétimbi Gomis (17e, 23e) ou Michel Bastos (87e, photo). Les Néerlandais, eux, sont tombés sur un très grand Hugo Lloris (64e et 77e) ou ont manqué de réalisme devant le but, à l'image de cette tête plongeante de Miralem Sulejmani qui a rasé le montant droit (36e). Tout reste à faire donc pour les deux équipes, toujours invaincues depuis le début de la saison, et qui devraient se disputer la deuxième place du groupe derrière le Real Madrid, vainqueur 1-0 sur la pelouse du Dinamo Zagreb grâce à Angel di Maria.

L'Inter tombe de haut. Le match nul bêtement concédé par le Losc est d'autant plus dommageable que les Nordistes auraient pu mettre l'Inter Milan, favori de leur groupe, à trois points. En effet, le champion d'Europe 2010 s'est troué à domicile (0-1) contre les Turcs de Trabzonspor, invité de dernière minute après l'exclusion de Fenerbahçe. Le seul but de la rencontre a été inscrit par Ondrej Celustka, défenseur latéral de son état qui s'est joué de trois joueurs de l'Inter...

Le Bayern bien lancé. Le Bayern Munich a bien entamé "sa" Ligue des champions, la finale étant programmée le 19 mai 2012 dans son stade de l'Allianz Arena. Dans un groupe très relevé, les Bavarois se sont imposés à l'extérieur, en Espagne, face à Villareal (2-0). Sans Arjen Robben, blessé, le Bayern a pu compter sur un bon Franck Ribéry, titulaire, et qui a joué toute la rencontre sur son flanc gauche.

Les résultats :
Manchester City - Naples : 1-1 (Kolarov 75e pour City, Cavani 69e pour Naples)
Villareal - Bayern Munich : 0-2 (Kroos 7e et Rafinha 76e)
Lille - CSKA Moscou : 2-2 (Sow 45e et Pedretti 57e pour Lille, Doumbia 72e et 90e pour le CSKA)
Inter Milan - Trabzonspor : 0-1 (Celustka 76e)
FC Bâle - Otelul Galati : 2-1 (F.Frei 38e et A.Frei 85e sp pour Bâle, Pena 58e pour Otelul)
Benfica - Manchester United : 1-1 (Cardozo 24e pour Benfica, Giggs 42e pour Manchester)
Dinamo Zagreb - Real Madrid : 0-1 (Di Maria 53e)
Ajax Amsterdam - Lyon : 0-0