La C1 en un clic : c'est Noël pour l'OM

  • A
  • A
La C1 en un clic : c'est Noël pour l'OM
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - L'OM a profité des cadeaux de Dortmund pour s'imposer 3-0.

Subotic face à l'OM (930x620)

© REUTERS

OM, trois cadeaux, six points. Mais où est passé le champion d'Allemagne ? Déjà un peu à la peine en Bundesliga, où il a déjà perdu trois fois en six matches, le Borussia Dortmund a montré un visage bien pâle, mercredi, à Marseille (3-0). Les joueurs de Didier Deschamps, guère plus inspirés mais au moins plus apppliqués, ont profité de trois erreurs ou approximations allemandes. C'est d'abord Nicolas Subotic qui glisse et permet à Loïc Rémy de transmettre à André Ayew pour le 1-0 (20e). C'est ensuite Mats Hummels qui réalise une passe décisive de la tête pour Rémy (62e). C'est enfin Lukasz Piszczek qui laisse filer Mathieu Valbuena et Sebastian Kehl qui bouscule Rémy dans la surface pour le penalty du 3-0 pour Ayew (69e). Avec six points en deux matches, l'OM est déjà bien placé pour la qualification en huitièmes de finale.

Le retour du grand Mandanda. C'est confirmé : Steve Mandanda a retrouvé la très grande forme. Déjà excellent samedi dernier à Valenciennes, le gardien n°2 de l'équipe de France s'est montré décisif à plusieurs reprises, dont quatre fois devant Mario Götze (8e, 19e, 52e et surtout 50e avec l'aide du poteau). Lors du premier quart d'heure de la deuxième période, durant lequel les Allemands ont nettement dominé, c'est le capitaine de l'OM qui a tenu bon la barre.

Carles Puyol et Lionel Messi (930x620)

© REUTERS

BATE Borisov 0, Messi 2, Barça 5. Après son 2-2 initial face à l'AC Milan, le Barça a mis les pendules à l'heure dans le groupe H et enfilé les buts sur la pelouse du BATE Borisov, en Biélorussie. Comme à son habitude, Lionel Messi a participé au festival, forçant tout d'abord Aleksandr Volodko à marquer contre son camp (19e), concluant de la tête après un ballon relâché par le gardien de Borisov (38e) et trouvant la lucarne sur une frappe des 18 mètres. Au final, le Barça signe une nouvelle "manita" (5-0), comme les cinq doigts de la main.

Messi inscrit son deuxième but face au BATE :

Rami maîtrise Torres. Pour sa première en Ligue des champions avec Valence, Adil Rami avait un sacré client à marquer en la personne de Fernando Torres. Et s'il a plutôt tenu (dans tous les sens du terme) l'attaquant espagnol, l'ancien défenseur du Losc a été un peu court sur le centre en retrait décisif de Florent Malouda pour Franck Lampard (0-1, 57e). Mais les Valencians ont sauvé l'essentiel en décrochant le nul sur un penalty de Roberto Soldado (1-1, 87e).

Les résultats :
Valence CF - Chelsea : 1-1 (Soldado 87e sp pour Valence, Lampard 57e pour Chelsea)
Bayer Leverkusen - Racing Genk : 2-0 (Blender 29e, Ballack 90e+2)
Marseille - Borussia Dortmund : 3-0 (A. Ayew 20e et 69e sp, Rémy 62e)
Arsenal - Olympiakos : 2-1 (Oxlade-Chamberlain 8e et André Santos 20e pour Arsenal, Fuster 27e pour Olympiakos)
Zénith Saint-Pétersbourg - FC Porto : 3-1 (Shirokov 20e et 63e, Danny 72e pour le Zénith, Rodriguez 10e pour Porto)
Chakhtior Donetsk - APOEL Nicosie : 1-1 (Jadson 65e pour le Chakhtior, Trickovski 62e pour l'APOEL)
BATE Borisov - FC Barcelone : 0-5 (Volodko 19e csc, Pedro 22e, Messi 38e et 56e, Villa 90e)
AC Milan - Viktoria Plzen : 2-0 (Ibrahimovic 53e et Cassano 66e)