La bourde de Green

  • A
  • A
La bourde de Green
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Après son erreur face aux Etats-Unis, le gardien anglais fait parler de lui.

CM 2010 - Après son erreur face aux Etats-Unis, le gardien anglais fait parler de lui."Hand of Clod" ("la main du crétin"). Le Sunday Mirror n'a pas mâché ses mots pour qualifier la gaffe de Robert Green face aux Etats-Unis. Le gardien de l'équipe d'Angleterre s'est illustré bien malgré lui (1-1), samedi lors de l'entrée en lice des Anglais dans la Coupe du monde. Auteur d'un arrêt complètement manqué sur une frappe de Dempsey, le portier de West Ham a en partie hypothéqué les chances de victoire des hommes de Fabio Capello en offrant malencontreusement l'égalisation aux Boys. "Je n'ai aucune excuse", assumait après coup Green. "Une fois que c'est fait, c'est fait, a-t-il poursuivi, vous ne pouvez pas vous permettre d'être affecté par ça." Une maladresse dont ses coéquipiers ne semblent pas trop lui tenir rigueur. "Je ne crois pas qu'on puisse critiquer le gardien. Une erreur comme celle là, ça peut arriver, Robert va s'en remettre, d'ailleurs il nous a sauvé sur un tir américain, on est tous derrière lui", confiait ainsi Steven Gerrard après la rencontre. Mais le capitaine anglais d'ajouter tout de même : "le plus important c'est de ne pas perdre, malheureusement on a pris un but malheureux, je crois qu'après on aurait pu gagner." (Re)découvrez l'arrêt manqué de Robert Green face aux Etats-Unis:Une bourde qui n'est pas s'en rappeler celle du gardien espagnol Luis Arconada lors de l'Euro 1984 sur un coup franc du Français Michel Platini: En matière de gardiens maladroits, l'équipe d'Angleterre s'y connaît. A l'image de David James, gardien titulaire finalement écarté en raison d'une blessure au genou, et célèbre pour ses quelques erreurs grossières qui lui ont valu le doux surnom de "Calamity James".Regardez cette vidéo retraçant les bourdes des gardiens anglais :Robert Green sera-t-il mis à l'index lors du prochain match des Anglais face à l'Algérie vendredi prochain ? "Il a fait une erreur, mais en seconde période, il a aussi réussi une belle parade", rappelait Fabio Capello après le match face aux Etats-Unis. Avec un Joe Hart inexpérimenté et un David James blessé à sa disposition, le sélectionneur italien n'a de toutes façons pas une grande marche de manoeuvre...