La belle semaine de l'OM

  • A
  • A
La belle semaine de l'OM
Partagez sur :

Quatre jours après avoir décroché à Moscou sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, la formation olympienne a dominé à domicile Montpellier, 4-0, pour le compte de la 15e journée de Ligue 1. Un succès qui propulse provisoirement l'OM en tête du classement, profitant de la défaite rennaise à Lorient (2-0). Brest-Lens a été reporté et à 21 h, Bordeaux reçoit Lille.

Quatre jours après avoir décroché à Moscou sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, la formation olympienne a dominé à domicile Montpellier, 4-0, pour le compte de la 15e journée de Ligue 1. Un succès qui propulse provisoirement l'OM en tête du classement, profitant de la défaite rennaise à Lorient (2-0). Brest-Lens a été reporté et à 21 h, Bordeaux reçoit Lille. Les affaires marseillaises se portent bien, très bien même. Vainqueurs la semaine dernière à Toulouse (0-1) et à Moscou mardi (0-3), les Olympiens ont enchaîné samedi soir au Vélodrome un troisième succès sans encaisser de buts, devant Montpellier (4-0), pour le compte de la 15e journée de Ligue 1. Quatre jours après une qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions obtenue sur la pelouse du Spartak, voilà les joueurs de Deschamps se retrouvent en tête de la Ligue 1. Une situation certes provisoire mais le match en retard de la 11e journée programmé à Marseille le 1er décembre contre Rennes pourrait asseoir l'OM un peu plus confortablement sur le trône. Ces trois victoires en une semaine témoignent en tout cas du nouvel état d'esprit qui anime les Marseillais depuis quelques semaines, bien plus solidaire qu'en début de saison. Le bloc-équipe est également plus consistant et les tâches défensives assurées par tous. On ne peut pas non plus expliquer cette tendance positive, après une défaite à Paris (2-1) et deux points perdus au Vélodrome contre Lens dans la foulée (1-1), sans évoquer Toulouse. Le but d'André Ayew inscrit en toute fin de rencontre au Stadium a fonctionné visiblement comme un déclencheur. Azpi, le coup dur Ce qui n'empêche pas l'OM de bafouiller toujours un petit peu son football notamment en début de période et Montpellier a eu sa chance samedi soir. Giroud, à deux reprises (8e, 12e), n'est pas loin de glacer un Vélodrome qui accueille les héros de Moscou sous la pluie. Marseille répond par Brandao, servi dans la surface par Valbuena, dont le plat du pied est magnifiquement vendangé (14e). Le Brésilien, titulaire pour la deuxième fois consécutive après le forfait de Gignac, se rattrape avec une passe décisive de la tête pour Lucho. L'Argentin ajuste sa demi-volée et trompe Jourdren (1-0, 19e). Cheyrou, de nouveau brillant dans un rôle de distributeur, réalise le break d'un tir contré deux fois par les Montpelliérains (2-0, 28e). Si Kabze aurait pu bénéficier d'un penalty en fin de période (42e), l'OM semble irrésistible, sans être génial, quand la pause retentit. Au retour des vestiaires, les hommes de Girard sont les plus vaillants et Mbia doit dégager sur sa ligne suite à une tête de Kabze (50e) et Mandanda se détend sur une tentative de Belhanda (62e). Une fois encore, Montpellier ne profite pas et se fait sanctionner dans la foulée. Belhanda perd un ballon dans son camp sur un mauvais contrôle, Lucho récupère et lance Valbuena côté droit qui croise son tir (3-0, 65e). Les derniers espoirs héraultais s'envolent alors que Rémy corse la note dans le temps additionnel (4-0, 92e). "C'est un bon résultat ce soir, on envoie un signe fort, surtout à nous-mêmes. A domicile, on n'avait pas souvent bien maîtrisé nos sujets et la qualif de mardi nous a apporté beaucoup de sérénité mais on n'a pas le temps de tergiverser avec le match mercredi face à Rennes.", confiera Deschamps devant les caméras de Foot +. Une rencontre à laquelle ne participera pas Azpilicueta touché aux ligaments croisés du genou gauche après moins d'un quart d'heure de jeu. Le latéral espagnol a sans doute dit adieu à sa saison. C'était la seule mauvaise nouvelle marseillaise ce samedi soir.