La 5e journée au crible

  • A
  • A
La 5e journée au crible
Partagez sur :

Paris qui bat Brest (1-0) pour signer son troisième succès consécutif, l'OM qui plonge, Bordeaux qui se morfond ou encore cinq cancres toujours privés de victoire, retrouvez l'essentiel de la cinquième journée de Ligue 1 également marquée par la prestation éblouissante d'Eden Hazard auteur de son premier doublé en Ligue 1.

Paris qui bat Brest (1-0) pour signer son troisième succès consécutif, l'OM qui plonge, Bordeaux qui se morfond ou encore cinq cancres toujours privés de victoire, retrouvez l'essentiel de la cinquième journée de Ligue 1 également marquée par la prestation éblouissante d'Eden Hazard auteur de son premier doublé en Ligue 1. LE TOP : Paris La manière n'a pas forcément séduit ce dimanche contre Brest (1-0) mais le résultat est là. Grâce à Pastore, auteur de son premier but sous les couleurs parisiennes, le PSG gagne. Le club de la capitale vient d'enchaîner un troisième succès consécutif en Ligue 1, une première depuis qu'Antoine Kombouaré a pris place sur son banc à l'été 2009. Mieux, en comptant les deux rencontres de Ligue Europa face aux modestes luxembourgeois de Differdange, le club de la capitale reste sur cinq victoires de suite toutes compétitions confondues... Cela ne lui était plus arrivé depuis 2003 avec une série réalisée exclusivement en L1 entre le 14 septembre (victoire 2-1 au Parc des Princes face à Toulouse) et le 4 octobre (succès fleuve face au Mans, 5-1). Cette saison-là, le PSG de "coach Vahid" avait pris la deuxième place derrière Lyon, retrouvant la Ligue des champions pour ce qui reste sa dernière participation à la C1. LE FLOP : L'OM Le Vélodrome s'impatiente. Pire, il gronde. Samedi, le groupe marseillais est sorti sous la bronca de ses supporters après la défaite face à Rennes (0-1), la deuxième consécutive après celle concédée à Lille (3-2). Tombé sur un très bon Costil, imperial dans les buts rennais, l'OM n'a jamais pu le prendre en défaut. Pire, alors que les Olympiens semblaient se diriger vers un quatrième match nul en cinq matches, les joueurs de Didier Deschamps se sont fait surprendre sur une frappe audacieuse de Kembo-Ekoko. La Ligue des champions mardi à l'Olympiakos annoncera t-elle une éclaircie ? LA STAT : 5 Comme le nombre d'équipes n'ayant toujours pas gagné le moindre match en Ligue 1 (Brest, Marseille, Nancy, Nice et Valenciennes). Un constat étonnant d'autant qu'aucun promu ne figure parmi ces cancres de l'élite. Marseille souffre, Nice ne marque pas (deux petits buts en cinq journées), Nancy est affaibli par de nombreux départs alors que Brest semble bien loin de l'été indien vécu l'an dernier. Valenciennes, lanterne rouge avec un point, réalise également son pire départ au sein de l'élite alors que le club inaugure à peine son nouveau stade. Pour toutes ces équipes, le signal d'alarme est déjà tiré. LE JOUEUR : Eden Hazard Heureusement, il y a Hazard. Secoué par une solide équipe stéphanoise qui a pâti de l'expulsion rapide de Néry, le champion en titre s'en est remis à sa pépite, de plus en plus importante dans le jeu lillois. Et le Belge n'a pas hésité à prendre un peu plus la barre du navire dogue pour le conduire à bon port. Bilan : deux buts splendides, le premier figurant sans doute dans le top but de fin de saison, pour guider le Losc vers une troisième victoire consécutive. Le tout pour le premier doublé de sa carrière. A ce rythme, cela ne devrait pas être le dernier. LA PHRASE : "Techniquement très faible", Francis Gillot dans les colonnes de Sud-Ouest. L'ancien Sochalien peut se faire du mouron. Bordeaux a concédé un nouveau triste match nul contre Evian-Thonon, propre à désespérer un public de Chaban-Delmas peu verni. "C'était un mauvais match. Techniquement très faible, très peu d'occasions, beaucoup de manques dans tous les domaines (...) J'essaie de trouver des solutions mais il y a toujours un truc qui ne va pas. On oublie des choses qu'on pensait acquises. Je dis depuis deux mois que des joueurs importants n'ont pas été remplacés. Je ne suis pas surpris", constate le technicien girondin. Il y a du travail mais Bordeaux tombe un peu plus dans l'anonymat. LE SONDAGE De cette 5e journée, vous avez surtout retenu la nouvelle défaite de l'OM, désormais aux portes de la zone rouge. Les mésaventures olympiennes ont retenu 52% de vos votes, loin devant le nouveau succès lillois et la performance d'Hazard (19%). La victoire parisienne avec le premier but de Pastore recueille 11%, devant le succès de Lyon qui fait son petit bonhomme de chemin (8%). Enfin, le succès du leader Montpellier (5%) n'a pas beaucoup séduit comme la triste prestation bordelaise (4%).