La 4e journée au banc d'essai

  • A
  • A
La 4e journée au banc d'essai
Partagez sur :

Si Toulouse se plaint aujourd'hui du pillage en règle de son effectif par la Coupe du monde, ce n'est pas le cas de Castres, quasiment au complet et fringant vainqueur d'Agen (30-11), vendredi soir. Le CO est sur le podium et confirme son statut d'outsider, alors que Clermont poursuit son sans-faute. Lespinas relance le LOU alors que Saint-André, lui, a fait ses adieux au RCT.

Si Toulouse se plaint aujourd'hui du pillage en règle de son effectif par la Coupe du monde, ce n'est pas le cas de Castres, quasiment au complet et fringant vainqueur d'Agen (30-11), vendredi soir. Le CO est sur le podium et confirme son statut d'outsider, alors que Clermont poursuit son sans-faute. Lespinas relance le LOU alors que Saint-André, lui, a fait ses adieux au RCT. DANS LE VESTIAIRE DE...: CASTRES Désigné par les observateurs, lors d'une intersaison forcément spéciale en raison de la Coupe du monde, comme l'un des prétendants crédibles au titre de champion, Castres confirme en ce début de saison qu'il faudra effectivement compter avec lui. Sa victoire (30-11), vendredi soir, face à Agen, va dans ce sens. Le collectif castrais est huilé, basé sur l'ossature de la saison passée. Il faut dire que le club tarnais est certainement le plus grand bénéficiaire de cette entame de Top 14 jouée en même temps que la Coupe du monde. Un seul joueur de l'effectif, le pilier Luc Ducalcon, a été retenu par Marc Lièvremont pour la compétition néo-zélandaise. Yannick Forestier, longtemps pressenti, ainsi que Marc Andreu, sont donc restés à la maison, pour le plus grand bonheur du duo d'entraîneurs Laurent Labit-Laurent Travers, une fois passée la déception partagée avec leurs joueurs. Vendredi soir, à Pierre-Antoine, le CO a enregistré un troisième succès de rang, récitant notamment en première période un rugby fait de mouvement et d'inspirations, concrétisé par trois essais signés Cabannes, Masoe et Andreu. "On est de mieux en mieux, affirmait ainsi Matthias Rolland devant les caméras de Rugby + à l'issue du match. On savait qu'Agen était bien en place. Avec Clermont, c'était l'une des équipes encore invaincues. Mais on a fait une bonne entame, on a tout craché en première période", continuait le deuxième ligne castrais. Agen ne s'en est pas remis, finalement battu (30-11) par la bande à Teulet, comme Biarritz et le Stade Français avant lui. Désormais troisièmes, les Tarnais poursuivent leur montée en puissance, avec Brive en point de mire. Et toujours avec leurs internationaux. LE JOUEUR: Régis LESPINAS (LOU) En trois journées, Lyon n'avait pas connu la victoire, successivement battu à Clermont, par Toulouse et à Agen, le promu a enfin pu savourer le goût de la victoire dans l'élite, en allant s'imposer (12-15) à Brive. Un succès qui revient essentiellement à Régis Lespinas, auteur des quinze unités de son équipe avec une feuille de statistiques complète: deux essais, une transformation, une pénalité, le demi d'ouverture du LOU a porté les siens sur ses épaules et peut-être définitivement lancé la saison rhodanienne. "Cette victoire nous fait du bien, confirmait-il devant les caméras de Rugby + au coup de sifflet final. Surtout contre Brive qui devrait être un concurrent direct pour le maintien. Il faut continuer dans cette voie." La tâche s'annonce ardue sur la pelouse du Racing-Métro 92 lors de la 5e journée. LA PHRASE: "Le RCT m'aura marqué à vie", de Philippe SAINT-ANDRE, au micro de Rugby +. Alors que Toulon a gagné à Bordeaux-Bègles (27-16), Philippe Saint-André s'est montré plutôt ému, à l'heure d'évoquer ce dernier match à la tête du RCT. "Je suis content pour les joueurs. C'était une belle victoire, même si c'est dommage de ne pas avoir marqué d'essai. Mais on a dominé pendant 80 minutes. Je peux passer le témoin à Bernard Laporte dans des conditions bonnes pour Toulon, a expliqué le futur sélectionneur des Bleus, devant les caméras de Canal+. Le RCT m'aura marqué à vie en tant qu'entraîneur et en tant qu'homme. Je remercie Toulon et le Stade Mayol qui est formidable. Je vais pouvoir me reposer et prendre un peu de vacances". Bernard Laporte est attendu dès lundi sur la rade pour suppléer le désormais ex-entraîneur varois. LA STAT : 2 Le nombre de victoires de Clermont à l'extérieur depuis le début de saison. Après être allés s'imposer à Toulon (17-0) lors de la deuxième journée, les Auvergnats ont réussi le tour de force d'aller battre le Racing-Métro 92 sur ses terres, samedi, à l'occasion du choc de cette 4e journée. 22-11, la botte de Brock James a porté les Jaunards vers les sommets, en l'occurrence celui du classement, qu'ils occupent seuls avec quatre victoires en quatre matches et 17 points au compteur. Avec ces deux victoires hors de ses bases, Clermont a déjà, en quatre journées, fait aussi bien que sur l'ensemble de sa saison régulière passée ! Une performance remarquable, qui plus est en l'absence de treize joueurs retenus pour la Coupe du monde.