La 20e de Clijsters !

  • A
  • A
La 20e de Clijsters !
@ Reuters
Partagez sur :

US OPEN - La Belge remporte sa vingtième victoire de rang et jouera la finale.

US OPEN - La Belge remporte sa vingtième victoire de rang et jouera la finale. Et de 20 ! Kim Clijsters s'est offert son vingtième succès de rang à l'US Open, vendredi, lors de sa demi-finale face à Venus Williams (4-6, 7-6 [2], 6-4). Une série entamée il y a de cela cinq ans, lors de son succès en 2005, avant de la prolonger l'an passé, pour signer son retour par un deuxième succès dans le dernier tournoi du Grand Chelem. Après sa victoire sur l'aînée des soeurs Williams, la Belge peut désormais viser la passe de trois, puisqu'elle affrontera en finale, samedi, aux alentours d'une heure du matin, heure française, Vera Zvonareva, même si la Russe reste sur deux victoires de rang dans leurs face-à-face. Avant ça, Kim Clijsters a donc dû se débarrasser de Venus, sur un court Arthur-Ashe une nouvelle fois balayé par le vent. En plus des rafales du dieu Eole, la Flamande a également dû essuyer la pluie de services de son adversaire, parfaitement en place dans l'exercice. Avec seulement cinq points remportés sur le service adverse, la mission de la tenante du titre s'annonçait délicate, surtout lorsqu'elle craqua sur son engagement lors du septième jeu (3-4). Trois jeux plus tard, la première manche était perdue (4-6). Pas de quoi décontenancer la tenace numéro trois mondiale, qui breake d'entrée son adversaire sur la manche suivante (0-2). Venus : "J'ai fait trop d'erreurs" "Je savais que je pouvais élever mon niveau de jeu", avouera-t-elle après la rencontre. Pas assez toutefois pour s'assurer tranquillement cette deuxième manche, puisqu'au moment de servir pour le set, à 5-3, le bras se met à trembler, et les deux joueuses s'en vont vers un tie-break. Un jeu décisif finalement tombé dans l'escarcelle de la Belge, plus solide au moment décisif (7-6 [2]). "J'ai joué beaucoup de gros points mais je pense que durant ce tie-break, je n'ai pas pu jouer aussi bien que je le voulais. J'ai fait trop d'erreurs, et elle a très bien joué", reconnaît Venus. C'est ensuite son service qui va la trahir, loin de l'arme de destruction massive du début de rencontre. Avec deux breaks, à 4-3 et à 5-4, Clijsters s'offre donc l'opportunité de servir pour le match, et remporter la mise (6-4). Place désormais à Vera Zvonareva, qui l'a battue lors de leurs deux dernières confrontations, à Wimbledon et Montréal. "C'est une adversaire difficile. J'ai perdu mes deux derniers matchs face à elle, c'est une joueuse que n'est pas forcément impressionnante mais elle est toujours là", a expliqué la Belge a propos d'une finale qu'elle compte bien gagner.