L1 : dix dates à cocher sur le calendrier

  • A
  • A
L1 : dix dates à cocher sur le calendrier
@ Montage MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE 1 - La saison 2011-12 commence samedi. Europe1.fr fait le tri parmi les matches à voir.

Entre gros chocs et affiches inédites, Europe1.fr s'est amusé à isoler dix dates à noter et autant de matches à ne pas manquer dans le calendrier de la saison de Ligue 1 2011-12.

Marseille - Sochaux, 1re journée, 6 août. On aurait pu opter pour Brest-Nice, Ajaccio - Toulouse ou Caen - Valenciennes, mais on a finalement préféré choisir Marseille-Sochaux comme premier immanquable de la saison. Malgré les travaux, le Vélodrome est un endroit tout indiqué pour bien commencer un championnat : soleil radieux, supporters nombreux et joueurs heureux (ils n’ont pas eu le temps de s’embrouiller avec quiconque). Ce seront aussi les débuts dans les tribunes de Vincent Labrune, le nouveau président de l'OM, et sur le banc de Mehmed Bazdarevic, nommé vendredi entraîneur de Sochaux. A lire : Marseille-Sochaux en apéro !

Lille - Marseille, 4e journée, 28 août. Après trois matches plutôt jouables (Nancy, Montpellier et Caen), le champion de France en titre passera un premier gros test face à l'OM. L'an dernier, les Lillois avaient été battus (3-1) par des Olympiens très en verve, ce qui ne fut pas toujours le cas... Ce sera la deuxième fois de la saison que les deux derniers champions s'affronteront après le trophée des...champions, le 27 juillet, à Tanger. Ce sera aussi le début d'un mois ardu pour le Losc avec le début de la Ligue des… champions et Saint-Etienne, Sochaux, Bordeaux et Lorient à la suite en Ligue 1.

Nancy - Auxerre, 5e journée, 10 septembre*. Après cinq saisons passées à l'AJ Auxerre, Jean Fernandez est partie entraîner Nancy. Il accueillera son ancien club très tôt dans la saison, dès la 5e journée. Sur le banc d'à-côté, c'est Laurent Fournier, passé récemment par Créteil et Strasbourg, qui prendra place après le très long bail de Pablo Correa (2002 à 2011). Pour Nancy et Auxerre, qui n'ont assuré leur maintien que lors de la dernière journée, cette saison 2011-12 sera celle du renouveau. En tout cas sur le banc.

Lyon - Marseille, 6e journée, 17 septembre. Canal+, qui se le réserve chaque année, l'a rebaptisé "Olimpico", pendant pacifié du "clasico" entre le PSG et l'OM. Force est de constater que, côté terrains, cette affiche a récemment justifié l'emballement médiatique. Il y a eu le 5-5 du 8 novembre 2009, bien sûr, mais également le très agréable 3-2 du 8 mai dernier. Lors des deux derniers OL-OM de Gerland, il y a donc eu un nombre de buts multiple de cinq. Prometteur.

Dijon - Ajaccio, 9e journée, 1er octobre. Une collègue a récemment posé la question : quels sont les clubs qui montent en Ligue 1 ? Evian-Thonon-Gaillard, Dijon et Ajaccio. Elle a fait la moue. C'est vrai que, sur le papier, ça ne fait pas trop rêver mais ces trois clubs ont gagné le droit, sur le terrain, de jouer dans la cour des grands. Alors pourquoi pas ? Et pourquoi pas ce Dijon - Ajaccio, cette affiche échappée de Ligue 2 pour devenir réalité en Ligue 1. Il faut en profiter car elle ne risque pas de se retrouver tous les ans en Ligue 1…

Auxerre - Dijon, 19e journée, 21 décembre. En Bourgogne, Noël va tomber le 21 décembre cette année. C'est en effet à cette date qu'Auxerre et Dijon, les deux clubs de la région, vont s'affronter pour la première fois en L1. Sûr que les supporters du Dijon FCO vont effectuer les 120 kilomètres qui séparent les deux villes pour aller voir ça. A moins qu'un 21 décembre, le gel et la neige ne s'invitent au grand spectacle hivernal de la Ligue 1...

Evian-Thonon-Gaillard - Bordeaux, 21e journée, 28 janvier. Evian en Ligue 1, c'est la garantie de titres plus imagés les uns que les autres : "Evian à flot", "Evian plein de fraîcheur", "Evian douche" telle équipe, "Evian coule" contre telle autre... Mais alors imaginez un peu Evian - Bordeaux et ces jeux de mots. Ça risque d'être imbuvable...

Lorient - Lille, 24e journée, 18 février. Les matches aller et retour entre Lorient et Lille ont été parmi les plus spectaculaires de la saison dernière : 6-3 pour Lille à l'aller, 1-1 au retour et du jeu, du jeu et encore du jeu ! Les deux entraîneurs respectifs, Christian Gourcuff et Rudi Garcia, ne devant pas a priori changer de philosophie de jeu, on devrait encore assister cette année à du beau spectacle. Et du spectacle en Ligue 1, c’est suffisamment rare pour ne pas être manqué.

Saint-Etienne - Lyon, 28e journée, 17 mars. Avec la descente de Lens en Ligue 2 et malgré le duel bourguignon entre Auxerre et Dijon, Saint-Etienne - Lyon sera plus que jamais "le" derby de la Ligue 1. La saison dernière, le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, s'était vu offrir une Playstation dans la tribune officielle de Geoffroy-Guichard. Une anecdote de plus au grand livre de la rivalité entre les deux clubs. Et pour bien apprécier la lecture de ce classique, il ne s'agit pas d'en manquer un chapitre.

PSG - Marseille, 31e journée, 7 avril. "Last but not least", le "clasico". L'année dernière, ce fut même un bon match. Mais, quel que soit le classement des deux équipes avant cette rencontre, on sait déjà que le feuilleton principal qui précédera la rencontre concernera le déplacement des supporters marseillais. Monteront-ils à Paris ? Pourront-ils venir à 1.500 ou à 2.500 ? Comment le nouveau président de l'OM Vincent Labrune va-t-il gérer la situation ? Quelles seront les réactions des propriétaires qatariens du PSG ? On va se régaler. Ou pas.

>>> Cliquez ici pour voir le calendrier journée par journée et équipe par équipe

*Par défaut, nous avons retenu la date de la journée alors que certains matches de cette liste seront décalés.