L'Usap retrouve son trône

  • A
  • A
L'Usap retrouve son trône
Partagez sur :

RUGBY - L'affiche de la 8e journée du Top 14 a tourné à l'avantage de Perpignan qui s'est assez facilement défait de Clermont (19-3).

L'affiche de cette 8e journée du Top 14 a une nouvelle fois tourné à l'avantage de Perpignan qui s'est assez facilement défait de Clermont (19-3). Une victoire qui propulse les champions de France en titre à la première place de l'ovalie tricolore. Dans le même temps, Biarritz a largement dominé Toulon (23-9).PERPIGNAN-CLERMONT: 19-3Lire aussi: Le match à la loupePerpignan comme un leaderLe champion de France en titre n'a pas flanché. Après avoir dominé son dauphin clermontois l'an passé en finale du Top 14 (13-22), les Catalans se sont une nouvelle fois défaits des Auvergnats sur leur pelouse (19-3). Une victoire qui leur permet de récupérer leur fauteuil de leader du classement dont s'était provisoirement emparé Clermont depuis la 6e journée à la suite du revers concédé par les Sudistes à Bourgoin (17-6). Et les Catalans démarrent en fanfare cette rencontre au sommet en inscrivant un essai dès la 3e minute, Grandclaude profitant de la passivité de la défense clermontoise pour aplatir le ballon dans la zone d'en-but et inscrire ainsi les 5 premiers points de sa formation. Sept minutes plus tard, Perez y allait également de son essai, que se chargera de transformer Laharrague (14-0). Au quart d'heure de jeu, les coéquipiers de Marty ont creusé l'écart (14-0). Malgré la réduction du score de Brock James à la 19e (14-3), l'Usap conserve ses 9 points d'avance jusqu'à la pause. La seconde période repart sur les bases du premier acte, avec des Clermontois incapables de franchir le premier rideau de l'Usap. Ajoutez à cela une approximation dans les passes et le club auvergnat prend l'eau dès l'entame de cette seconde période la faute à un Candelon, qui conclut un superbe enchaînement de passes sautées des Sudistes dès la 51e minute de jeu. Et les affaires ne s'arrangent pas pour Clermont qui finira la partie à dix après l'expulsion de Jamie Cudmore, coupable d'un placage à retardement et d'avoir mis deux coups de poing, volontaires aux yeux de l'arbitre. Dés lors, le score n'évolue plus. Plus entreprenants en seconde période, les Auvergnats n'ont pas réussi à alimenter leur compteur dans ce match. Les Catalans s'imposent 19-3 au terme d'un match maîtrisé et profitent du bonus offensif pour s'installer en tête du Top 14.Prochains matches: Biarritz-Perpignan; Clermont-BayonneBIARRITZ-TOULON: 23-9Lire aussi: Le match à la loupeBiarritz puissance 4En quête de confirmation après trois succès alignés de rang, Biarritz porte sa série à quatre, en dominant Toulon à Aguiléra (23-9).Malgré deux essais inscrits en première période par Harinordoquy (5-3, 9e) puis August (12-3, 24e), le RCT, menaçant mais impuissant, parvient néanmoins à rester au contact au terme du premier acte (12-6)...Mais l'espoir demeure de courte durée pour les Rouge et Noir, anéantis par trop de fautes de main et autres excès de fougue. Les Varois ne concrétisent pas, et se heurtent à un BO à l'efficacité parfaite et totale, aussi bien défensivement qu'aux avant-postes, où Yachvili, pour sa première titularisation de la saison, inscrit le troisième et dernier essai basque, synonyme de bonus offensif (23-9, 62e).Ce succès permet ainsi à Biarritz de rejoindre le quatuor de tête (3e, 23 points). Les Varois font quant à eux le chemin inverse (5e, 20 points), et abandonnent ce samedi la 4e place à Castres.Prochains matches: Biarritz-Perpignan ; Castres-ToulonMONTAUBAN-BOURGOIN: 12-15Lire aussi: Le match à la loupeBoyet porte Bourgoin Bourgoin l'emporte sur la pelouse de Montauban (15-12), au terme d'une partie relativement terne et sans essai, adaptée aux armes traditionnelles des Berjalliens.Seuls les Montalbanais essaient d'envoyer du jeu en première période, mais la rencontre se résume rapidement à un duel de buteurs à cause des trop nombreuses fautes de main des locaux, incapables de pousser leurs offensives au bout. L'avantage à la pause (9-6) est plutôt mérité pour les Tarn-et-Garonnais.Toujours aussi terne au retour des vestiaires, la partie s'équilibre un peu plus dans le jeu. La parole reste aux buteurs : Audy (60e) et Boyet (46e, 63e) poursuivent sur leur lancée, mais le dernier mot est pour l'ouvreur berjallien, qui crucifie les Vert et Noir d'un magistral coup de pied de près de soixante mètres (12-15, 79e).Prochains matches: Bourgoin-Albi ; Racing Metro- MontaubanRACING METRO-MONTPELLIER: 18-14Lire aussi: Le match à la loupeLe Racing au forcepsAu terme d'une rencontre très disputée, le Racing-Metro 92 a réussi à s'imposer (18-14), samedi à domicile, face à Montpellier lors de la 8e journée du Top 14. Une victoire méritée mais qui aurait pu échapper aux joueurs de la capitale jusqu'au dernier moment. Car Montpellier a fait mieux que se défendre au stade Yves-du-Manoir, notamment en inscrivant un essai en première période par Julien Tomas pour prendre les devants au score (7-3, 16e).Mais la réalisation de Sébastien Chabal a remis les Racingmen sur les bons rails avant la pause (13-7, 35e). Deux interceptions en seconde période vont alors décider du sort de la rencontre. Celle de François Trinh-Duc tout d'abord qui a redonné l'avantage aux siens après une course d'une trentaine de mètres (14-13, 62e). Mais celle d'Henry Chavancy sera cruciale et offrira les quatre points de la victoire aux joueurs locaux (18-14, 65e). Montpellier s'en sort malgré tout avec le point du bonus défensif.Prochains matches: Montpellier-Toulouse ; Racing Metro- Montauban