L'Usap a tourné la page

  • A
  • A
L'Usap a tourné la page
Partagez sur :

RUGBY - Battus l'an passé par Trévise, les Catalans ont pris leur revanche, dimanche (35-14).

Perpignan a pris sa revanche. Battus l'an passé par Trévise, les Catalans ont mis un point d'honneur à s'imposer face aux Italiens ce dimanche (35-14), lors de la deuxième journée de H-Cup. Avec cinq essais inscrits, les Perpignanais ont décroché un succès bonifié qui les relance dans la course aux quarts de finale, avant de recevoir Leicester mi-décembre. C'est avec un sentiment de revanche que Perpignan abordait son deuxième match de H-Cup face à Trévise. Tout d'abord pour oublier l'amère défaite contre Llanelli (43-34) le week-end dernier lors de la première journée, et surtout pour tirer définitivement un trait sur le revers concédé face à ces mêmes Italiens l'an passé (9-8). Un faux-pas qui avait plombé le reste de la campagne européenne des Catalans. En s'imposant à Aimé-Giral ce dimanche (35-14), les hommes de Jacques Brunel ont rempli leur objectif avec une victoire bonifiée qui leur fait le plus grand bien. Pourtant, les douloureux souvenirs de la saison passée ont failli refaire surface. Failli seulement car les Perpignanais ont su trouver les ressources pour renverser les Transalpins. Le début de match tonitruant de l'Usap, avec un essai transformé de Porical bien servi à l'intérieur par Candelon (7-0, 10e), ne laissait pas augurer du passage à vide qu'allaient connaître les Catalans. Plus vraiment ambitieux dans leurs phases offensives et à la conquête, ils subissaient le jeu volontaire des Italiens qui s'aguerrissent en Ligue Celte depuis le début de la saison. Un constat qui trouvait son écho dans le premier essai de Trévise à cinq minutes de la pause. Après une perte de balle catalane, Benvenuti concluait une action magnifique de 80 mètres, faite de passes à hauteur et de fixations (7-7, 35e). Pas de réaction au retour des vestiaires. Et pire, un nouvel essai trévisan, là encore l'oeuvre de Benvenuti, plaçait l'Usap déjà dos au mur (7-14, 44e). Les Transalpins, alors solides à ce moment de la rencontre, ne se doutaient pas qu'ils venaient d'inscrire leurs derniers points. Car Perpignan entreprenait un travail de démolition, marqué par quatre essais en vingt minutes. Gavin Hume, élu homme du match, relançait son équipe après une belle combinaison entre Chouly, Mélé et Edmonds (14-14, 57e). Puis les avants, dominateurs face à leurs homologues italiens, obtenaient un essai de pénalité qui faisait basculer la rencontre en faveur des Catalans (21-14, 67e), avant deux nouvelles banderilles de Britz (28-14, 71e) et Chouly (35-14, 77e). Submergé, Trévise ne pouvait que plier face au réalisme de l'Usap qui trouve dans cette victoire de bonnes raisons de croire à la qualification en quarts de finale. A confirmer mi-décembre lors de la venue à Aimé-Giral de Leicester, champion d'Angleterre en titre.