L'US Open sans Serena

  • A
  • A
L'US Open sans Serena
@ Reuters
Partagez sur :

TENNIS - Serena Williams déclare forfait pour le prochain US Open.

TENNIS - Serena Williams déclare forfait pour le prochain US Open. Serena Williams ne sera pas sur les courts de Flushing Meadows pour l'US Open (30 août au 12 septembre). La n°1 mondiale, blessée au pied par un verre cassée en juillet dernier dans un restaurant et récemment opérée, n'est pas suffisamment remise pour défendre ses chances à New York. "C'est avec beaucoup de frustration et de tristesse que je dois renoncer à l'US Open. Mes médecins m'ont conseillé de ne pas jouer afin que mon pied guérisse. C'est l'un des pires moments de ma carrière", a déclaré l'Américaine dans un communiqué publié sur le site officiel du dernier tournoi du Grand Chelem de la saison. Williams a inscrit trois fois son nom au palmarès de l'US Open (1999, 2002 et 2008). "J'étais très fière de jouer tous les tournois du Grand Chelem sans en manquer un seul depuis 2006. Ne pas jouer l'US Open est vraiment très décevant. C'est toujours un grand moment de jouer devant le public électrique de New York et d'affronter les meilleures joueuses du circuit. J'espère donc revenir à la compétition aussi vite que possible", a poursuivi la cadette des soeurs Williams. Le directeur de l'US Open, Jim Curley, a lui aussi regretté le forfait de la n°1 mondial: "Nous lui souhaitons un rétablissement rapide. Elle va beaucoup manquer au tournoi." Serena n'a plus joué depuis qu'elle a décroché à Wimbledon le 13e titre du Grand Chelem de sa carrière. L'Américaine espérait aussi se racheter, un an après sa défaite en demi-finales contre Kim Clijsters, la future lauréate, dans une fin de match houleuse marquée par ses insultes proférées à l'encontre d'une juge de ligne. Une attitude qui lui avait valu un point de pénalité juste au moment de la balle de match. Le forfait de Serena s'ajoute à celui de Justine Henin. Touchée au coude droit lors de son match perdu face à Kim Clijsters à Wimbledon, la Belge souffre d'une rupture partielle au niveau du ligament. Ce qui signifie la fin de sa saison.