L'Uruguay et sa paire d'as

  • A
  • A
L'Uruguay et sa paire d'as
@ Reuters
Partagez sur :

CM2010 - Les Bleus devront se méfier des deux attaquants uruguayens Forlan et Suarez.

CM2010 - Les Bleus devront se méfier des deux attaquants uruguayens Forlan et Suarez. D'aucuns avaient lâché un "ouf" de soulagement à l'annonce du tirage au sort des poules de la Coupe du monde 2010. Mexique, Afrique du Sud et Uruguay, voilà des adversaires qui devaient permettre aux Bleus de s'extirper de leur groupe sans trop de complications. Pourtant, à l'heure d'affronter l'Uruguay vendredi (au Cap, à 20H30), les hommes de Raymond Domenech peuvent nourrir des doutes légitimes car la sélection sud-américaine avance de sérieux atouts... A commencer par ses deux attaquants vedettes : Diego Forlan et Luis Suarez. "Suarez en pointe et Forlan qui tourne autour, ça risque de nous gêner, surtout Forlan", concède Jérémy Toulalan, Diego Forlan joue un peu décroché, ce n'est pas forcément évident de le prendre". L'Uruguayen, arrive en Afrique du Sud particulièrement en jambes après une saison faste avec l'Atlético Madrid. Double buteur lors de la finale de la Ligue Europa remportée par le club espagnol cette saison, l'ancien joueur de Manchester United et Villarreal cristallise bien des peurs bleues. Toulalan: "ils vont très vite en contre" Son comparse Luis Suarez n'en est pas moins menaçant. Avec 49 buts inscrits en... 48 matches, l'attaquant uruguayen, 23 ans, a fait les beaux jours de l'Ajax Amsterdam cette saison. Une paire en or qui a rapidement trouvé ses marques en sélection grâce à une complémentarité évidente qui tire l'équipe uruguayenne vers l'offensive. "Dans l'ensemble, c'est une équipe qui presse beaucoup le porteur du ballon, analyse Jérémy Toulalan. Ils ne vont pas forcément nous attendre dans leur camp et vont très vite en contre, note le milieu défensif français qui se méfie notamment des deux latéraux Maxi Pereira et Alvaro Pereira. S'ils nourrissent sans cesse les avants de ballons, les deux homonymes, très offensifs, en oublient parfois de venir soutenir le trio défensif composé de Victorino, Lugano et Godin. Une petite brèche dans laquelle l'équipe de France serait bien inspirée de s'engouffrer à moins que le sélectionneur uruguayen Oscar Tabarez ne choisisse de changer son schéma tactique à la dernière minute. Et le jeu âpre des Uruguayens n'est pas pour rassurer les hommes de Raymond Domenech qui avaient subi la loi de la Celeste lors du Mondial 2002 concédant un nul (0-0) qui les avait condamnés à l'élimination dès le premier tour lors de leur dernier match de poules face au Danemark. Un adversaire sud-américain que les Bleus n'ont réussi à maîtriser qu'une seule fois en cinq rencontre (en 1985). Historique des confrontations entre la France et l'Uruguay : -Le 19 novembre 2008 à Saint-Denis : France-Uruguay 0-0 (Match amical) -Le 6 juin 2002 à Busan : France-Uruguay 0-0 (Coupe du monde 2002) -Le 21 août 1985 à Paris : France-Uruguay 2-0 (Coupe Intercontinentale) -Le 15 juillet 1966 à Londres : France-Uruguay 1-2 (Coupe du monde 1966) -Le 1er juin 1924 à Colombes : France-Uruguay 1-5 (Jeux Olympiques 1924) Bilan de la France : 1 victoire, 2 nuls, 2 défaites. (Source : Fédération française de Football)