L'OM s'offre Rémy

  • A
  • A
L'OM s'offre Rémy
@ Reuters
Partagez sur :

TRANSFERTS - Loïc Rémy rejoint l'OM pour 5 ans. Montant du transfert: 15 millions d'euros.

TRANSFERTS - Loïc Rémy rejoint l'OM pour 5 ans. Montant du transfert: 15 millions d'euros. Ça bouge enfin du côté de Marseille. Après le départ de son capitaine et meilleur joueur à Fenerbahçe, Mamadou Niang, l'OM devrait enregistrer très rapidement la venue de Loïc Rémy pour commencer à combler un secteur offensif plutôt maigre pour un champion de France dont la défense du titre national n'est pas le seul objectif cette saison. Pour prétendre ainsi à se projeter au delà de la phase de poule de la Ligue des champions, autre ambition légitime affichée par Didier Deschamps, le coach olympien n'a cessé de clamer l'arrivée d'un avant-centre de classe internationale pour épauler Niang. Après le grave cafouillage qui a contraint le staff dirigeant marseillais à laisser partir le Sénégalais après deux journées de championnat, DD doit pour l'instant se contenter de l'attaquant niçois dont l'arrivée au Centre Robert Louis-Dreyfus est attendue pour ce midi avant un engagement pour cinq ans, si l'on en croit L'Equipe. Joint par le quotidien sportif mercredi soir, Loïc Rémy confirmait son départ de la Côte d'Azur: "Je suis très fier de retrouver un gros club. L'OM, c'est un club qui m'attire, qui peut me permettre de progresser, ce dont j'avais envie". "Tout était prêt pour que le joueur signe à Marseille. Mais j'ai senti que Loïc n'était pas à l'aise et se renfermait un peu sur lui-même. On a décidé de lui laisser une nuit avant de signer... Une nuit d'adaptation à un nouveau monde, en quelque sorte...", avait de son côté déclaré un peu plus tôt Frédéric Guerra, l'agent de l'international français, dans les colonnes de Nice-Matin. Rémy, 23 ans, devra rapidement montrer tout le talent qu'on lui prête alors que la situation sportive de l'OM s'apparente au néant après deux défaites en autant de journées de Ligue 1 dont une subie contre un promu (Caen) au Vélodrome. Didier Deschamps espère que Rémy sera qualifié pour la réception de Lorient samedi soir pour le compte de la 3e journée. Sur le côté droit de l'attaque S'il a donc écarté la piste de la Bundesliga menant à Hoffenheim, "le club proposait 16 millions cash" précise Gilbert Stellardo, le président des Aiglons, Rémy aurait pu opter pour un retour à Lyon, sa ville de naissance et son club formateur, le club de Jean-Michel Aulas disposant d'une clause avec Nice lui permettant de s'aligner sur les propositions d'un club acheteur. Mais l'OL n'est de toute façon pas entré dans la danse, comme le confirmait Jean-Claude Dassier à L'Equipe : "J'ai eu Jean-Michel Aulas au téléphone. Il a fait preuve d'une grande courtoisie. A charge de revanche." Sur le terrain, Loïc Rémy pourrait évoluer comme à Nice, sur le côté droit de l'attaque, ce qui placerait Mathieu Valbuena à nouveau en concurrence sauf si Deschamps décidait de le déplaçait sur le côté gauche. Le capitaine des champions du monde espère désormais que ses dirigeants finaliseront l'arrivée d'un autre attaquant, plus axial. Mais avec 15 millions en moins, l'enveloppe recrutement est-elle assez pleine pour satisfaire Deschamps ? D'autant que Toulouse ne lâchera pas Gignac à moins de 18 millions, selon son président Olivier Sadran.