L'OM retient Deschamps

  • A
  • A
L'OM retient Deschamps
Partagez sur :

Fin du suspense ? Pour Vincent Labrune, le président du conseil de surveillance de l'Olympique de Marseille, et Jean-Claude Dassier, le président de club phocéen, Didier Deschamps sera bien l'entraîneur de l'OM la saison prochaine. L'intéressé, qui dispose d'une clause dans son contrat jusqu'au 15 juin pour aller voir ailleurs, n'a pas confirmé l'information.

Fin du suspense ? Pour Vincent Labrune, le président du conseil de surveillance de l'Olympique de Marseille, et Jean-Claude Dassier, le président de club phocéen, Didier Deschamps sera bien l'entraîneur de l'OM la saison prochaine. L'intéressé, qui dispose d'une clause dans son contrat jusqu'au 15 juin pour aller voir ailleurs, n'a pas confirmé l'information. Sa réflexion est semble-t-il terminée. "J'attends de connaître la feuille de route, qui me paraît quelque chose de très important par rapport à ce qui peut être fait et ce qui ne peut pas être fait, disait-il à la veille de la dernière journée de la saison concernant son avenir à l'OM. Je sais ce qui se passe à Marseille, je suis quelqu'un d'ambitieux. C'est difficile partout et à Marseille, ça l'est peut-être un peu plus qu'ailleurs. S'il n'y a qu'un entraîneur à avoir fait un peu plus de deux ans en poste ces dernières années, il y a des raisons..." Si les raisons ne manquent pas, Didier Deschamps a visiblement été rassuré par ses dirigeants, lesquels annoncent ce lundi que l'intéressé restera sur le banc de l'Olympique de Marseille la saison prochaine. "Je confirme officiellement que Didier Deschamps sera l'entraîneur de l'OM la saison prochaine dans le cadre d'une collaboration qui va s'inscrire dans la durée", a vendu la mèche en début d'après-midi Vincent Labrune, le président du conseil de surveillance de l'Olympique de Marseille, à la sortie dudit conseil. "C'est une non-information, j'ai toujours dit que Didier resterait et respecterait son contrat", s'est auto-congratulé, sur le site du club phocéen, Jean-Claude Dassier, le président de l'OM, lequel n'a cessé d'afficher son optimisme sur ce dossier. "Je reste convaincu qu'il sera avec nous, et qu'il nous le confirmera dans les jours qui viennent, disait-il encore la semaine dernière. Je pense que c'est plus une forme d'appel de sa part. Il veut peut-être qu'on lui dise qu'on l'aime... Eh bien je lui dis ! Oui Didier, on t'aime, et on aimerait que tu restes !" Deschamps a-t-il été sensible à cette déclaration d'amour présidentielle ? On en doute, l'entraîneur marseillais ne marchant pas à l'affectif mais répondant aux garanties qu'on peut lui offrir. Approché par l'AS Rome ou encore Chelsea mais visiblement déçu de ne pas être la priorité de chacun de ces deux clubs (la Roma devrait d'ailleurs officialiser l'arrivée sur son banc de Luis Enrique dans les heures à venir), le champion du monde 1998, fort de son palmarès depuis son arrivée sur le banc olympien à l'été 2009 (un titre de champion de France en 2010 et deux Coupes de la Ligue en 2010 et 2011), aurait donc obtenu ce qu'il attendait de la part de ses dirigeants. Au point, selon ces derniers, d'être aujourd'hui prêt à s'inscrire dans la durée, une hypothèse qu'il avait lui-même évoqué il y a quelques semaines, et donc de prolonger son contrat qui prendra fin l'été prochain. Reste à "DD" de confirmer l'information, lui qui peut toujours, sur la base de son contrat, quitter Marseille avant le 15 juin prochain contre une indemnité de trois millions d'euros...