L'OM perd le Nord

  • A
  • A
L'OM perd le Nord
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le champion en titre enchaîne une deuxième défaite à Valenciennes (3-2).

LIGUE 1 - Le champion en titre enchaîne une deuxième défaite à Valenciennes (3-2). Une triste logique. Alors que les coulisses de l'équipe sont des plus agitées, notamment avec l'imbroglio Ben Arfa, les atermoiements sur l'arrivée de Luis Fabiano, ou le départ de Mamadou Niang, l'Olympique de Marseille a une nouvelle fois chuté, samedi à Valenciennes, pour le compte de la deuxième journée de Ligue 1 (3-2). Une défaite symbole d'une formation à côté de ses pompes, sans unité ni volonté. Provisoirement dernier du championnat, le champion en titre a désormais une semaine pour assainir la situation, et, peut-être, se relancer à Lorient samedi prochain. Les Marseillais ont pourtant signé une première période de bonne facture. Appliqués tactiquement, les joueurs de Didier Deschamps ont ainsi fait illusion face à une équipe nordiste plutôt timide. Dominateurs, les Olympiens ne parviennent cependant pas à convertir leurs occasions, à l'image d'un Mamadou Niang maladroit, pour ce qui constitue son dernier match avant un départ vers Fenerbahce (8e, 26e, 42e). Et si de son côté, Grégory Pujol bute sur Steve Mandanda (44e), Valenciennes revient des vestiaires avec de toutes autres intentions. Face à une défense marseillaise à côté de la plaque, c'est donc Gaël Danic qui ouvre la marque de prêt (1-0, 48e). Un but qui fait exploser un vaisseau marseillais complètement désuni. Grégory Pujol profite ainsi des errements de Steve Mandanda (2-0, 53e), puis Cesar Azpilicueta (3-0, 63e) pour y aller de son petit doublé. Impuissant, Didier Deschamps tente alors de lancer les jeunes pousses, Jordan Ayew et Guy Gnabouyou. Une ambiance électrique s'installe alors dans l'équipe olympienne, traduite par deux buts, le premier sur un penalty de Taye Taiwo (3-1, 81e), le second sur une reprise contrée d'André Ayew (3-2, 85e). Une réaction d'orgueil qui devra désormais se traduire en coulisses. Les autres rencontres : La bonne affaire de ce samedi est à mettre au crédit de Rennes, facile vainqueur à Nancy (3-0), qui prend du même coup la tête de cette Ligue 1. Vainqueur à Lorient avec notamment un but de Loïc Rémy (2-1), Nice monte sur le podium. Dans les autres rencontres, Saint-Etienne bat Sochaux (3-2), tandis qu'Auxerre ne fait pas mieux que match nul à Brest (1-1). Enfin, le match Monaco-Montpellier a été reporté à une date ultérieure en raison d'une pelouse inondée au Stade Louis-II.