L'OM ne doit pas gâcher

  • A
  • A
L'OM ne doit pas gâcher
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Les Olympiens disputent leur premier match en retard face à Sochaux.

LIGUE 1 - Les Olympiens disputent leur premier match en retard face à Sochaux. A l'instar de Montpellier ou Auxerre, le cheval marseillais va-t-il se cabrer au moment de prendre la tête de la Ligue 1 ? Opposé à Sochaux dans le cadre de la 14e journée de Ligue 1, l'OM a en effet l'occasion de prendre les commandes du championnat en cas de victoire, ou même de match nul, une première place qu'il n'a jamais occupée depuis le début de la saison. "L'objectif sera d'avoir un meilleur classement après Sochaux et on va tout faire pour ça", préfère expliquer Didier Deschamps, sur le site officiel du club, une façon détournée de viser le trône au terme de ce "match bonus". Avec deux rencontres de plus à jouer que la plupart de ses adversaires, hormis Bordeaux, les Olympiens ont en effet tout intérêt à prendre les points : "Là au moins on est sûr que les adversaires directs ne prendront pas de points. Sochaux peut en prendre, nous aussi mais ça ne doit pas être une pression négative". "Notre match de «Ligue des champions» contre Sochaux" Pour cela, les partenaires de Lucho Gonzalez, qui sont difficilement venus à bout de Lens, dimanche (1-0), auront une nouvelle fois l'avantage de jouer à domicile, même si Deschamps redoute ce genre de match, a priori facile. "Qu'est ce qu'ils ont à perdre ? Ils viennent dans un stade plein, il fera beau. Ça ne rendra pas le match plus facile, au contraire", explique DD, dans une volonté de mobiliser ses troupes, avant de conclure, évoquant le quart de finale de Ligue des Champions entre Bordeaux et Lyon et ses conséquences sur le calendrier : "Nous allons jouer le même jour notre match de «Ligue des champions» contre Sochaux. Et nous savons l'importance que représente ce match". Pour cette rencontre, la défense marseillaise sera privée de Stéphane Mbia, expulsé face à Lens, ce qui devrait obliger Deschamps à retoucher son axe central, en réintégrant Gabriel Heinze au centre, et Taye Taiwo à gauche. Un constat qui n'inquiète pas l'ancien champion du monde : "Mbia n'a pas toujours joué à ce poste cette saison. On a fait d'autres matches solides avec d'autres joueurs. Bien sûr que la colonne vertébrale est importante, et que c'est toujours mieux de travailler dans la continuité, mais je ne suis pas inquiet".