L'OM n'a rien pu faire

  • A
  • A
L'OM n'a rien pu faire
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - L'OM n'a rien pu faire, mercredi, face au Real Madrid en chutant lourdement (0-3) lors de la 2e journée de C1.

L'Olympique de Marseille n'a pas réussi l'exploit, mercredi à Madrid, en s'inclinant lourdement face au Real (3-0) lors de la 2e journée de Ligue des Champions. Une défaite difficile à avaler après une première période de bonne facture.L'Olympique de Marseille n'a finalement fait qu'illusion, mercredi à Santiago Bernabeu, face au grand Real Madrid. Après une première période où Marseille a fait mieux que rivaliser, les Espagnols ont accéléré pour remporter la partie (0-3). Un revers qui place les Provençaux à la dernière position du groupe C après l'étonnant succès du FC Zurich à San Siro contre l'AC Milan (1-0).L'heure n'était déjà plus au calcul pour des Marseillais tombés à domicile face à l'AC Milan lors de la première journée de la compétition (1-2). Est-ce nostalgie de l'époque monégasque ou la certitude que Fernando Morientes pouvait faire du mal à son ancien club, toujours est-il que Didier Deschamps avait préféré l'Espagnol à Brandao à l'entame de la rencontre.Et force est de constater que les premières minutes donnent raison au technicien phocéen. Le bloc équipe olympien reste bien en place et parvient à maîtriser les offensives madrilènes. L'OM va même se procurer la première grosse occasion sur une incursion sur la gauche de la surface de Mamadou Niang qui bute sur Casillas (26e). Cristiano Ronaldo sollicitera bien deux fois Mandanda (32e et 34e), tout comme Benzema (39e et 45e) mais Marseille ne pliera pas dans cette période s'offrant même deux autres bonnes situations sur une tête de Cheyrou (38e) et un tir de Niang (44e).Six minutes en enferMalheureusement pour les représentants tricolores, la seconde période ressemblera plus à un cauchemar qu'à autre chose. Sur une longue ouverture de Pepe dans le dos de la défense adverse, Diawara apprécie mal la trajectoire du ballon et laisse Cristiano Ronaldo tromper Mandanda de près (1-0, 58e). Sur une infiltration, côté gauche de la surface, du Portugais, Diawara intervient de manière trop musclée concédant ainsi un penalty. Second carton jaune et expulsion pour le défenseur sénégalais qui laisse Kaka doubler la mise (2-0, 61e).Marseille explose et Ronaldo corse l'addition suite à un excellent service de Benzema (3-0, 64e). En six minutes les espoirs suscitées par un bon premier acte se sont envolées dans les rangs phocéens. La qualification pour les huitièmes de finale s'éloigne un peu plus pour l'OM qui devra réagir en Suisse dans trois semaines.