L'OM leur donne une chance

  • A
  • A
L'OM leur donne une chance
Partagez sur :

En déplacement à Guingamp mercredi, en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue, l'OM devrait sans doute faire tourner son effectif. Une chance pour des joueurs comme Taiwo, Cheyrou, Abriel ou Brandao, en mal de temps de jeu depuis le début de saison, de se faire remarquer aux yeux de Didier Deschamps, qui compte bien conserver ce trophée.

En déplacement à Guingamp mercredi, en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue, l'OM devrait sans doute faire tourner son effectif. Une chance pour des joueurs comme Taiwo, Cheyrou, Abriel ou Brandao, en mal de temps de jeu depuis le début de saison, de se faire remarquer aux yeux de Didier Deschamps, qui compte bien conserver ce trophée. "Je ferai quelques changements." Aussitôt la victoire contre Lille acquise (3-1), au prix de gros efforts, Didier Deschamps a prévenu que le huitième de finale de la Coupe de la Ligue contre Guingamp, mercredi au stade du Roudourou, serait l'occasion pour certains de gagner du temps de jeu. Et, sous-entendu, de le convaincre. Parmi eux, Elinton Andrade est à part. Même s'il est assuré de débuter la rencontre, l'entraîneur de l'OM ayant décidé de faire tourner ses gardiens pour cette compétition, il ne doublera pas quoiqu'il arrive Steve Mandanda dans la hiérarchie. En revanche, d'autres ont une réelle carte à jouer. A commencer par Taye Taiwo. Titulaire intérimaire dans le couloir gauche de la défense, le latéral nigérian est souvent relégué sur le banc par Gabriel Heinze. Mais face à l'En Avant, et en l'absence de Steve Mandanda, Didier Deschamps compte en faire son capitaine. Une responsabilité qu'il devra assumer en plus de ses tâches défensives. Perturbant ? Mieux vaut pas. Car une prestation en demi-teinte ne serait pas pour convaincre Didier Deschamps de lui donner davantage de responsabilités en championnat... Benoît Cheyrou et Fabrice Abriel sont dans le même cas. Entrés en cours de match contre les Dogues, dimanche soir, les deux milieux de terrain ont un peu disparu de la circulation, notamment le second, qui n'a disputé que deux rencontres cette saison. L'incertitude concernant Mathieu Valbuena, que Didier Deschamps devrait laisser au repos, pourrait donc lui être profitable dans le couloir droit. Benoît Cheyrou, lui, devrait avoir sa chance dans l'entrejeu. Un secteur où le percutant André Ayew, pourtant utilisé sur les côtés en début de saison, lui a pris sa place face à Zilina et à Lille. Avec une certaine réussite. Brandao, monsieur Coupe de la Ligue En attaque, si un tel match aurait pu être pour André-Pierre Gignac une belle occasion de reprendre confiance, Brandao pourrait faire son apparition dans le onze de départ. Critiqué par les supporters du club pour ses lacunes à la finition, l'avant-centre brésilien est l'homme de la Coupe de la Ligue, compétition dans laquelle il avait brillé la saison dernière, contribuant au premier des trois titres glanés par l'OM. Même s'il préfèrerait sans doute un autre rôle, l'ancien du Shakhtar Donetsk doit se contenter des miettes pour prouver à tout le monde son utilité. Et pas que dans le replacement ou dans le pressing défensif. "Ceux qui seront appelés à jouer à Guingamp seront bien motivés et bien présents, je vous le garantis, assure sur le site de Ouest-France, Guy Stéphan. N'oublions pas que nous sommes détenteurs de la Coupe de la Ligue et qu'on a envie de garder ce trophée." Mais l'adjoint de Didier Deschamps ne tient pas à minimiser l'adversaire des Phocéens, même s'ils évoluent en National: "C'est une équipe en reconstruction avec un nouvel entraîneur qui apprend vite. Elle a déjà éliminé Rennes et nous savons qu'elle vaut bien mieux que le National." Marseille aussi. Même avec ses seconds couteaux.