L'OM garde espoir

  • A
  • A
L'OM garde espoir
Partagez sur :

FOOT - L'OM s'est imposé sur la pelouse du FC Zürich (1-0) en Ligue des Champions, grâce à Gabriel Heinze.

Après deux défaites face à l'AC Milan (1-2) et le Real Madrid (0-3), l'Olympique de Marseille a ouvert son compteur en Ligue des Champions mercredi sur la pelouse du FC Zürich (1-0), grâce à un but de Gabriel Heinze. Dans l'autre match de la poule, l'AC Milan s'est imposé sur la pelouse du Real Madrid (3-2), ce qui complique la tâche des Phocéens.Une bonne chose de faite. Marseille a repris espoir mercredi en Ligue des Champions après s'être imposé sur la pelouse du FC Zürich par la plus petite des marges (1-0). Ce succès, qui représente les premiers points de l'OM pris à l'extérieur en C1 depuis Liverpool en septembre 2007, ouvre de nouvelles perspectives aux hommes de Didier Deschamps dans la compétition.Dos au mur avant la rencontre et contraints de s'imposer au Letzigrund, les Marseillais entament tambours battants cette rencontre. Et il ne faut pas attendre longtemps avant de voir l'ouverture du score de Brandao qui avait bien suivi un coup franc de Benoît Cheyrou mal repoussé par Johnny Leoni, le gardien de l'équipe suisse. Malheureusement pour l'attaquant brésilien, l'arbitre assistant avait levé son drapeau le signalant, à raison, hors-jeu (3e). De bon augure malgré tout pour l'OM.Heinze encore buteurAprès cette première banderille, la première période tombe légèrement dans un faux rythme mettant en évidence une certaine pauvreté technique des deux côtés. Les hommes de Bernard Challandes semblent bien loin du niveau qui leur avait permis de s'imposer à San Siro lors de la dernière levée (1-0). Les Phocéens n'en profitent pourtant pas et tardent à se montrer supérieurs. Ce sera enfin le cas en fin de période lorsque Niang efface deux défenseurs sur le flanc droit avant de centrer au sol. Brandao reprend à bout portant mais Leoni réalise une manchette de grande classe pour préserver son but avant le repos (44e).Dès la reprise, les Olympiens tentent de forcer la décision en partant à l'abordage du but adverse. La délivrance viendra tout de même pour l'OM. Lucho Gonzalez se retrouve côté droit et adresse un centre parfait au second poteau. Gabriel Heinze, titulaire au poste de latéral gauche, est aux avant-postes et place une reprise de volée du droit qui fait mouche (1-0, 68e). L'Argentin est le seul buteur marseillais en C1 cette saison (2 buts). Mandanda se charge alors de préserver cette avance sur la tentative d'Aegerter (70e) et malgré l'expulsion de Bonnart (90e+2), Marseille tient sa victoire.Avec trois points au compteur, les représentants tricolores restent cependant à trois longueurs des deux places qualificatives. La faute à la victoire de l'AC Milan à Santiago Bernabeu aux dépens du Real Madrid (3-2).