L'OM et l'OL pas gâtés

  • A
  • A
L'OM et l'OL pas gâtés
Partagez sur :

Le tirage au sort de la prochaine Ligue des champions a rendu son verdict, ce jeudi à Monaco, et il n'a pas épargné Marseille et Lyon. L'OM se trouve dans le Groupe F avec Arsenal, l'Olympiakos et Dortmund tandis que l'OL hérite du Real Madrid, de l'Ajax Amsterdam et du Dinamo Zagreb. De son côté, Lille a ses chances avec l'Inter Milan, le CSKA Moscou et Trabzonspor.

Le tirage au sort de la prochaine Ligue des champions a rendu son verdict, ce jeudi à Monaco, et il n'a pas épargné Marseille et Lyon. L'OM se trouve dans le Groupe F avec Arsenal, l'Olympiakos et Dortmund tandis que l'OL hérite du Real Madrid, de l'Ajax Amsterdam et du Dinamo Zagreb. De son côté, Lille a ses chances avec l'Inter Milan, le CSKA Moscou et Trabzonspor. Jusqu'au bout, Marseille a cru que le tirage au sort de la prochaine édition de la Ligue des champions, effectué ce jeudi à Monaco, allait lui être favorable. Mais à deux boules de la fin, lorsqu'il ne restait plus que Trabsonzpor et Dortmund à sortir du chapeau 4, le visage des dirigeants phocéens s'est crispé. Car, automatiquement, le club turc a été reversé dans le Groupe B, celui de Lille, pour éviter que le champion d'Allemagne ne joue le même soir que le Bayern Munich, lui présent dans le Groupe A. Une question d'audience télé... L'OM, qui avait avant cela hérité d'une poule à sa portée avec Arsenal et l'Olympiakos, s'est alors retrouvé avec Dortmund comme dernier adversaire, rendant ce Groupe F d'un coup très relevé. Si les Gunners font moins peur depuis qu'ils ont perdu Cesc Fabregas et Samir Nasri, ils restent une référence dans le jeu et ne sont jamais une équipe facile à manoeuvrer. Idem pour le Borussia, qui a survolé la Bundesliga la saison passée et qui, avec le soutien de son public, est redoutable à domicile. Une fois n'est pas coutume, les Marseillais pourront s'inspirer de leur ennemi intime, le PSG, qui s'en était plutôt bien tiré face à Dortmund en Ligue Europa, en 2010-11. La double confrontation contre l'Olympiakos, issu du chapeau 3 mais adversaire le plus abordable de ce Groupe F, ne sera pas non plus à négliger, même s'il n'est jamais évident d'aller s'imposer en Grèce, où le contexte sera hostile. Huitièmes de finaliste lors de la précédente édition, les joueurs de Didier Deschamps sont donc confrontés à un challenge de taille. Qui dira si, oui ou non, ils ont progressé dans la hiérarchie continentale. Lyon retrouve (encore) le Real, Lille a ses chances Pour l'Olympique Lyonnais, le hasard a voulu qu'il se retrouve encore une fois confronté au Real Madrid, une équipe qu'il croise régulièrement ces derniers temps en Ligue des champions. En 2009-10, les Gones avaient éliminé les Merengue aux portes des quarts de finale mais, la saison dernière, les joueurs de Jose Mourinho avaient pris leur revanche au même stade de la compétition. L'autre principal adversaire des Rhodaniens sera l'Ajax Amsterdam, dont le palmarès est plus impressionnant que les résultats actuels. Si l'OL s'en sort mieux qu'Auxerre, qui avaient affronté ces deux mêmes équipes l'an passé, la qualification est dans ses cordes, la quatrième équipe de ce Groupe D étant le Dinamo Zagreb. Quid, enfin, du champion de France ? Si le chapeau 1 lui a réservé un sacré client, en l'occurrence l'Inter Milan, Lille a été plutôt épargné par la suite du tirage. Le CSKA Moscou et Trabzonspor sont deux équipes à la portée des Dogues qui peuvent, pour leur retour en C1, espérer voir le stade des huitièmes. Pour aller jusqu'à l'Allianz Arena, l'enceinte du Bayern Munich où aura lieu la finale, ce sera une autre histoire. Les favoris sont connus d'avance, ils sont toujours les mêmes. Barcelone et l'AC Milan ensemble dans le Groupe H, en font partie tout comme Manchester United, gâté avec Benfica, Bâle et Galati, ou Chelsea, qui devra faire ses preuves face à Valence et au Bayer Leverkusen. ------------------------------------------ Groupe A: Bayern Munich (ALL), Villarreal (ESP), Manchester City (ANG), Naples (ITA) Groupe B: Inter Milan (ITA), CSKA Moscou (RUS), Lille (FRA), Trapzonspor (TUR) Groupe C: Manchester United (ANG), Benfica (POR), Bâle (SUI), Galati (ROU) Groupe D: Real Madrid (ESP), Lyon (FRA), Ajax Amsterdam (P-B), Dinamo Zagreb (CRO) Groupe E: Chelsea (ANG), Valence (ESP), Bayer Leverkusen (ALL), Genk (BEL) Groupe F: Arsenal (ANG), Marseille (FRA), Olympiakos (GRE), Dortmund (ALL) Groupe G: Porto (POR), Shakhtar (UKR), Zénith Saint-Pétersbourg (RUS), Apoel Nicosie (CHY) Groupe H: Barcelone (ESP), AC Milan (ITA), Bate Borisov (BLR), Plzen (RTC),