L'OM en reconquête

  • A
  • A
L'OM en reconquête
Partagez sur :

L'objectif est on ne peut plus clair. L'Olympique de Marseille entend récupérer le titre de champion de France abandonné la saison dernière à Lille, tout en conservant des ambitions en Ligue des champions. Didier Deschamps dispose pour cela d'un groupe renforcé par Amalfitano, Bracigliano, Morel, Diarra et Nkoulou mais sans pointure à l'attaque. Le coach olympien espère toutefois la fin du mercato pour réaliser un bon coup.

L'objectif est on ne peut plus clair. L'Olympique de Marseille entend récupérer le titre de champion de France abandonné la saison dernière à Lille, tout en conservant des ambitions en Ligue des champions. Didier Deschamps dispose pour cela d'un groupe renforcé par Amalfitano, Bracigliano, Morel, Diarra et Nkoulou mais sans pointure à l'attaque. Le coach olympien espère toutefois la fin du mercato pour réaliser un bon coup. LA SAISON DERNIÈRE Les Lillois étaient certainement trop forts pour que les Marseillais puissent leur contester le titre. Le meilleur jeu de l'Hexagone a triomphé et c'est tant mieux se sont dit certains, et pas que les supporters des Dogues. Les Olympiens, eux, savent également qu'ils ont abandonné en partie leur bien en s'inclinant au Vélodrome contre Hazard et compagnie (1-2) lors de cette 26e journée. Ils regrettent aussi encore un début de championnat plombé par deux défaites de rang dont la plus surprenante à domicile contre Caen en ouverture du championnat (2-3). Si après la trêve de fin d'année, leur parcours est respectueux pour un champion en titre (39 points sur 57 opssibles), les Marseillais ont grillé trop de cartouches au stade Vélodrome (10 V - 7 N - 2 D). Malgré cela, la formation de Deschamps a terminé deuxième et a conservé la Coupe de la Ligue. Un moindre mal. LE RECRUTEMENT Il a été plutôt rapidement mené à l'image des arrivées de Jérémy Morel et Morgan Amalfitano, en provenance de Lorient. Le premier devra faire oublier Taye Taiwo parti s'émanciper du côté de l'AC Milan alors que le meilleur passeur du dernier championnat a été recruté notamment pour sa qualité dans ce domaine. Titulaire lors des matches de préparation, l'ex-Merlu est censé suppléer Lucho en partance mais dont le dossier traîne encore. L'OM a ensuite trouvé une doublure digne de ce nom à Steve Mandanda avec Gennaro Bracigliano. L'ex-Nancéen apporte il est vrai plus d'assurance que le Brésilien Andrade. Alou Diarra, lui, a quitté Bordeaux pour apporter un peu plus de consistance au milieu de terrain, et son impact physique. Des arguments athlétiques que possède l'ex-défenseur central monégasque Nicolas Nkoulou, partenaire de Stéphane Mbia en sélection camerounaise. LE JOUEUR A SUIVRE Loïc Rémy pourrait être la solution au problème posé à Didier Deschamps en devenant le buteur qu'a besoin l'OM pour mener à bien ses ambitions. Le départ de Mamadou Niang après la 2e journée la saison dernière est une des raisons principales, voire la raison, pour laquelle Marseille a perdu son titre. André-Pierre Gignac n'ayant pas été à la hauteur des attentes placées en lui, Rémy a pris le relais pour 15 buts au final avec le maillot ciel et blanc. Ce qui est une performance pour une première saison dans un club où la pression pèse un peu plus qu'ailleurs. Attaquant de couloir, l'ex-Nicois a démontré, comme il l'avait fait en rouge et noir, qu'il pouvait être performant dans l'axe. Sa capacité à confirmer cette théorie sera une des clés de l'OM cette saison. L'ENTRAINEUR Il a longtemps joué le suspense. Restera, restera pas ? Didier Deschamps a dû jouer avec les nerfs de ses dirigeants et ceux des supporters marseillais mais il a finalement prolongé jusqu'en 2014. Le départ forcé du président Jean-Claude Dassier y est-il pour quelque chose ? "On a choisi Deschamps contre Dassier. Les deux ne se parlaient plus. Autant de tension, cela rendait cette décision prévisible", avait révélé un membre du conseil de surveillance de l'OM, rapporte Le Parisien. Son pouvoir est en tout cas renforcé, un élément prépondérant dans son choix de rester dans un club qu'il a porté à nouveau en haut du foot français après presque 20 ans sans titre. Une véritable performance comme celle de succéder à Erik Gerets. L'OBJECTIF Reprendre le titre remporté en 2010 et perdu au profit de Lille le printemps dernier. "L'objectif est toujours le même, avoir une équipe compétitive et encore plus compétitive que celle de la saison précédente", annonce Deschamps. Il ne s'agit pas d'un scoop mais la nouvelle direction, drivée par Vincent Labrune, possède les mêmes prérogatives que la précédente. L'OM doit continuer de s''installer durablement dans le haut du panier, se qualifier chaque année en Ligue des champions, et avoir faim de titres. "Je suis à Marseille pour gagner des trophées, reprendre ce titre de champion et faire un parcours honorable en Ligue des champions, une compétition très prestigieuse, de très haut niveau où il va falloir faire mieux que de la figuration", confirme Alou Diarra. La concurrence s'annonce rude en tout cas. LE PRONOSTIC DE LA REDAC La victoire spectaculaire des olympiens lors du Trophée des champions contre Lille (5-4) démontre au moins une chose : L'OM a du caractère. L'équipe de Deschamps ne manque pas de talents non plus ni d'un potentiel physique assez impressionnant. Mais son jeu collectif n'est pas assez fluide par rapport à celui des Dogues et DD a surtout besoin d'un remplaçant à Mamadou Niang. Sans un « tueur » de surface, le club marseillais risque de ne pas arriver à ses fins. Sauf si Rémy, ou un autre, se révèle pleinement. Le podium est en tout cas largement à la portée de Mandanda et ses coéquipiers.