L'OM avance groupé

  • A
  • A
L'OM avance groupé
@ 1-1
Partagez sur :

LIGUE 1 - Marseille se déplace à Toulouse en clôture de la 28e journée.

LIGUE 1 - Marseille se déplace à Toulouse en clôture de la 28e journée. Revenu à quatre points du leader bordelais qui, après une défaite face à Auxerre (1-2), mercredi, a concédé le nul à Monaco (0-0), samedi, l'Olympique de Marseille (4e) lorgne plus que jamais sur le titre de champion de France à onze journées de la fin de la saison. Si les Phocéens ont quelque peu mordu la poussière face à l'un de leur principal rival, Montpellier (2-0), fin janvier dernier, ils n'ont depuis plus connu la moindre défaite en championnat (4 victoires, 1 nul). Une série faste, qui ajoutée à la bonne tenue de ses ouailles sur la scène européenne, a de quoi nourrir la confiance de Didier Deschamps avant le déplacement de l'OM à Toulouse, en clôture de la 28e journée de Ligue 1, dimanche. Avec un effectif quasi complet - Niang souffre d'une légère gastro-entérite, l'entraineur marseillais peut se targuer en outre de disposer d'un groupe qui a su gagner en tempérament au fil de la saison. Sur la pelouse du Benfica, jeudi en huitièmes de finale aller de la Ligue Europa, le nul obtenu en toute fin de match grâce à un but de Ben Arfa s'en est fait la démonstration. "C'est une récompense, il y a une force de caractère. [...] Avec la qualité de l'équipe en face, mes joueurs ont montré que nous étions dans une bonne période sur tous les plans. Maintenant, il faut le répéter et remettre ça dès dimanche>/i>", soulignait Deschamps au terme de la rencontre sur le site officiel de l'OM. Deschamps : "L'essentiel, c'est que le groupe vive bien" Une certaine cohésion, c'est aussi ce qui semble animer le groupe olympien actuellement. Pour répondre aux quelques conflits d'invidualités du début de saison, Didier Deschamps a su appliquer une méthode efficace. "Sur un match, il y en a onze qui débutent et trois qui sont susceptibles d'entrer en jeu. Que ces derniers intègrent l'équipe en cours de match et qu'ils soient décisifs, c'est bien pour l'ensemble du groupe", analyse Didier Deschamps dans La Provence, "de toute façon, les rôles peuvent être inversés lors du match suivant. [...] L'essentiel, c'est que le groupe vive bien. Il est certain que les résultats positifs consolident et renforcent l'état d'esprit", poursuit le technicien alors que son équipe aborde une période cruciale de son calendrier. Après le match retour face aux Portugais en Coupe d'Europe, au Vélodrome jeudi prochain, l'OM fera face, en championnat, à Lyon avant de défier Bordeaux en finale de la Coupe de la Ligue. Dimanche, face à un TFC revanchard après son élimination en demi-finales de cette même Coupe face à Marseille mais de nouveau privé d'André-Pierre Gignac, le caractère et la cohésion - qualités essentielles d'un champion - du groupe olympien seront une nouvelle fois mises à l'épreuve.