L'OM à l'heure des choix

  • A
  • A
L'OM à l'heure des choix
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - La situation du club champion de France doit rapidement s'éclaircir.

LIGUE 1 - La situation du club champion de France doit rapidement s'éclaircir. Dur d'être un champion. Surtout quand, comme l'Olympique de Marseille, vous débutez la saison par un fiasco retentissant qu'a constitué la défaite samedi soir à domicile face au promu caennais (1-2). De quoi évidemment mettre le peuple marseillais dans une véritable colère alors que l'on sentait déjà poindre un certain agacement à voir le mercato limité à une recrue : Azpilicueta. "Ne soyez pas inquiets. La volonté de l'OM est de se renforcer. Cela se fera dans les jours qui viennent et, une chose est sûre, ce sera avant le 31 août. C'est garanti !", a rétorqué lundi soir Jean-Claude Dassier. Le patron de l'OM, fort d'une première saison à la tête de l'institution marseillaise plus que satisfaisante avec de un titre de champion et une Coupe de la Ligue, tentait donc de calmer les esprits lors de l'émission de l'OM TV, "Un jour à l'OM". Niang probable contre VA Il serait temps en effet d'accélérer le mouvement des transferts alors que Didier Deschamps évoque la venue d'un attaquant de haut niveau depuis des semaines, censé épaulé Mamadou Niang. Mais depuis la semaine dernière, le capitaine olympien a clairement exprimé son envie de rejoindre Fenerbahçe qui lui promet un salaire en or et un probable dernier contrat, histoire d'assurer sa retraite. A 31 ans, après cinq saisons passées en Provence, le meilleur buteur de la saison dernière en Ligue 1 entend bien bénéficier d'un bon de sortie, ne serait-ce que pour bons services rendus. Et de ce côté, le Sénégalais possède un bon argument. Peu importe, Deschamps ne veut pas voir partir un élément de valeur et du point de vue de l'entraîneur, quoi de plus légitime. Si Dassier abondait dans ce sens, sa position est aujourd'hui plus souple. "Aujourd'hui, tout est ouvert", déclarait dimanche l'ancien journaliste à Stade 2 avant de préciser hier soir: "Il rentre jeudi de sélection et notre principal souci c'est le déplacement à Valenciennes car Brandao ne sera pas là et Diawara est toujours out. Niang sera sous les couleurs de l'OM. Il rentre jeudi d'un match au Sénégal et nous restons dans une optique d'intérêt de l'OM. Nous discuterons de tout ça quand il rentre de sélection." Luis Fabiano tout proche ? Comme rapporté sur le site officiel du club provençal, Dassier aborde également le cas de Luis Fabiano, le buteur du FC Séville, de plus en plus pressenti pour être un nouveau pensionnaire du centre RLD: "Ce n'est pas une invention de la presse. C'est un des objectifs qui peut permettre à l'OM de se renforcer de manière spectaculaire. Mais tant que ce n'est pas fait, et ce n'est pas fait, je ne dirai pas un mot de plus". Le quotidien L'Equipe de ce mardi affirmait en tout cas que le dossier était en bonne voie alors que l'on a avancé un chiffre de 18 millions d'euros pour faire venir l'attaquant de la Seleçao lors du dernier Mondial. Tout porte à croire que la vente de Mamadou Niang est alors inévitable pour dégager une partie de cette somme. Les représentants de Fenerbahçe continueraient d'ailleurs de camper dans la cité phocéenne, preuve que leurs homologues olympiens sont bien ouverts à la discussion.