L'OL renoue avec la victoire

  • A
  • A
L'OL renoue avec la victoire
Partagez sur :

L'Olympique Lyonnais s'est rassuré, mardi en match avancé de la 35e journée, en disposant facilement du FC Nantes grâce à un doublé de Makoun et un but de Mounier (3-0). Si l'opposition n'a pas été au niveau sur la pelouse de Gerland, l'OL en profite pour revenir provisoirement à 4 points de Bordeaux et Marseille.

L'Olympique Lyonnais s'est rassuré, mardi en match avancé de la 35e journée, en disposant facilement du FC Nantes grâce à un doublé de Makoun et un but de Mounier (3-0). Si l'opposition n'a pas été au niveau sur la pelouse de Gerland, l'OL en profite pour revenir provisoirement à 4 points de Bordeaux et Marseille.Elle paraissait indispensable. La victoire acquise par l'Olympique Lyonnais, mardi, face au FC Nantes (3-0) en match avancé de la 35e journée de Ligue 1 était impérative pour le septuple champion de France. En proie aux doutes et aux critiques après une série de quatre rencontres sans le moindre succès, l'OL devait effectivement une revanche à son public.Les joueurs rhodaniens n'ont pas tardé à satisfaire le désir de leurs supporters avec une ouverture du score précoce de Jean II Makoun quelques minutes seulement après le coup d'envoi. Le Camerounais profite d'une excellente remise d'Ederson pour pousser de la tête le cuir au fond des filets d'un Jérôme Alonzo impuissant (1-0, 7e).Un déclic bien venuLe plus dur est fait à Gerland avec cette réalisation levant une partie des doutes des Gones. Portés par l'euphorie d'un début de rencontre réussi, les Rhodaniens se sentent pousser des ailes et mettent la pression dans la moitié de terrain adverse. Cris oblige Alonzo à une parade de grande classe sur une tête piquée (14e). A force de se découvrir, l'OL frôle la correctionnelle sur une tête de Maréval. La tentative du Nantais rase le montant de Lloris faisant passer un frisson dans les rangs lyonnais (18e).Les hommes de Puel retiennent la leçon et vont se mettre à l'abri sur un modèle de contre-attaque. A la conclusion, Delgado centre en retrait pour offrir le doublé à Makoun (2-0, 34e), renvoyant ainsi les deux équipes aux vestiaires sur un score déjà fait. Presque sans forcer, Lyon va gérer son avance en seconde période tout en aggravant la marque par Mounier, sur un corner tiré par Kallström (3-0, 79e).Ces trois points font donc l'affaire de l'OL qui revient à quatre longueurs du tandem Marseille-Bordeaux tout en gardant le PSG à distance avec le même écart. Pour Nantes, la situation se complique avec une 19e place et surtout un match de plus que ses principaux concurrents dans la course au maintien.