L'OL grandit en Europe

  • A
  • A
L'OL grandit en Europe
@ Marca.com
Partagez sur :

LDC - Les médias européens soulignent la solidité de l'OL et le talent de Lloris.

LDC - Les médias européens soulignent la solidité de l'OL et le talent de Lloris. Dire que la qualification de l'OL a fait les gros titres mercredi soir est un mensonge. La plupart des sites européens dédiés au sport et au football ont en effet titré sur la défaite, courte et précieuse, du Bayern Munich à Old Trafford (3-2). Mais l'OL a tout de même eu droit à des louanges un peu partout en Europe, et d'abord en Espagne, où l'OL est plus que jamais présenté comme le bourreau du Real Madrid en huitièmes de finale. "Lyon tient et fait l'histoire", titre ainsi Marca, qui relève, comme nombre d'autres sites, l'arrêt exceptionnel d'Hugo Lloris sur la tête de Wendel à la 87e minute. "Une main prodigieuse d'Hugo Lloris a fait la décision en faveur de Lyon dans le duel franco-français. Lyon avait jusqu'alors bien tenu, bouché tous les trous, en ayant fait le choix de défendre loin de son but. (...) Avant cet arrêt de Lloris, Lyon avait démontré toutes les qualités d'une équipe sérieuse. On les sous-estime depuis le tirage au sort des huitièmes de finale, mais ils sont maintenant en demi-finales en ayant bien fait les choses." Sous le titre "Lyon toca su cielo" (que l'on pourrait traduire par "Lyon touche son Everest"), As explique que cette qualification de Lyon pour le dernier carré intervient "lors de la saison la plus inattendue". "Le club atteint l'avant-dernière étape (...) après avoir perdu son hégémonie au niveau national, eu un début de compétition difficile et vu les critiques s'élever contre son modèle". Dans son papier, le journaliste de As.com explique : "les Lyonnais se sont appuyés sur leur meilleure arme, la grande disposition tactique et les efforts aux quatre coins du terrain, qui leur ont permis de combler les lacunes techniques d'une équipe que personne n'attendait à ce niveau de la compétition." Lloris impressionne Du côté de la Gazzetta dello sport, qui titre sur la "victoire amère de Bordeaux", on souligne la performance de l'OL, "très bien organisé", à l'aune de ses victimes lors de cette Ligue des champions : "d'abord Liverpool, puis le Real Madrid, et aujourd'hui un très talentueux Bordeaux, comme peut en témoigner la Juventus Turin, qui n'avait réussi à ne prendre qu'un point en deux confrontations face à cette équipe lors de la phase de poules". Le site du mensuel anglais FourFourTwo choisit également de souligner la rigueur de l'OL, sous le titre : "Lyon tient bon et atteint le dernier carré". "Lyon a contrôlé l'essentiel d'une partie particulièrement tactique, qui n'a pas été aussi excitante que le match aller", est-il écrit. Chez les Allemands de Kicker, on se projette déjà sur la demi-finale entre l'OL et le Bayern. Et Kicker a déjà identifié la menace : elle s'appelle Hugo Lloris, le "soutien" principal de l'OL. "Le gardien de 22 ans est dans la forme de sa vie. Il est pour beaucoup dans la qualification de l'OL pour les demi-finales et dans le retour du club en Championnat." Et outre-Rhin, on a déjà remarqué que Lyon était "sur la pente ascendante" avant d'aborder ces retrouvailles avec le Bayern en Ligue des champions, mais "pour la première fois en élimination directe". Le match aller aura lieu à Munich, le mercredi 21 avril prochain