L'OL en quête du fauteuil de leader

  • A
  • A
L'OL en quête du fauteuil de leader
Partagez sur :

FOOTBALL - L'OL tentera de se défaire de Toulouse samedi dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1.

L'Olympique Lyonnais a l'occasion de retrouver son trône à l'occasion de cette 7e journée de Ligue 1. Le dauphin des Girondins de Bordeaux reçoit Toulouse, samedi, avec à la clé en cas de victoire, la récupération de son fauteuil de leader. Méfiance tout de même à ne pas se faire surprendre par le TFC, invaincu lors de ses trois dernières apparitions. Cette rencontre qui se profile entre Lyon et Toulouse a un doux parfum européen. Si l'une de ces deux formations côtoie les plus grosses écuries européennes en Ligue des Champions, l'autre confirme son statut d'outsider en Ligue Europa. Situé en embuscade à deux longueurs du leader bordelais, l'Olympique Lyonnais n'a pas le droit à l'erreur ce samedi, contre Toulouse, lors de la 7e journée de Ligue 1. Une contre-performance placerait les Gones dans une situation peu confortable en cas de victoire du champion de France en titre, dimanche, face à Rennes. En revanche, un succès leur assurerait provisoirement la première place du championnat. Les protégés de Claude Puel aborderont cette rencontre dans de bonnes dispositions, après le bon point acquis au Parc des Princes (1-1) et la précieuse victoire obtenue en Ligue des Champions face à la Fiorentina (1-0). Ce bon début de saison en championnat et à l'échelon européen, l'OL le doit incontestablement aux bonnes prestations de ses nouveaux arrivants. Interrogé dans les colonnes de France Football, Claude Puel ne s'y trompe pas : "Je suis heureux de mon effectif. J'aime le groupe que j'ai à disposition. On s'est concentré sur des joueurs qui devaient compenser les départs et être de véritables recrues pour le groupe. On avait ciblé ces joueurs et on s'est donné les moyens de les avoir. C'est bien de les voir performants assez vite. Leur venue a apporté de la fraîcheur". Le TFC n'a pas dit son dernier motNéanmoins, l'obstacle toulousain n'est pas à prendre à la légère. 8e à l'issue de la 6e journée, les protégés d'Alain Casanova restent sur deux victoires consécutives, en Ligue Europa, avec ce précieux succès acquis sur la pelouse de Partizan Belgrade (2-3) et en championnat, face au Mans (2-0). Et nul doute que Sirieix, auteur d'un doublé en Coupe d'Europe et Gignac, auteur d'une bonne performance le week-end passé, auront à coeur d'alimenter leur compteur but en championnat. Avec une seule réalisation cette saison, le meilleur buteur de la saison 2008-2009 sera probablement désireux de scorer à Gerland et d'ainsi lancer réellement sa saison. On a en effet connu l'armada offensive toulousaine plus en réussite. Avec six buts inscrits en ce début de saison, les coéquipiers de Sissoko possèdent le même nombre de buts inscrits que Le Mans, actuel 17e du championnat. Mais si les attaquants toulousains n'affichent guère leur meilleur rendement, l'arrière-garde, elle, tient la baraque. Avec quatre buts encaissés, soit autant que leur adversaire du soir, Toulouse possède l'une des meilleures défenses de la Ligue 1. Espérons que cette confrontation entre deux solides défenses du championnat, ne donnera pas lieu à un match fermé. L'actuel état de forme des attaquants lyonnais peut rassurer les supporters de Gerland. Si Lisandro Lopez et Bastos, chacun auteurs de deux réalisations, ont d'ores et déjà prouvé qu'ils étaient en bonne condition en ce début de saison, c'est Bafetimbi Gomis qui, avec trois buts, reste le Lyonnais en forme du moment. Reste, pour l'ancien Stéphanois, à confirmer son bon début d'exercice dès samedi à Gerland face à Toulouse.