L'Italie prend une option

  • A
  • A
L'Italie prend une option
Partagez sur :

FED CUP - L'Italie mène 2 à 0 face aux Etats-Unis en finale de la Fed Cup et n'a désormais besoin que d'un seul point.

L'Italie est bien partie pour remporter la finale de la Fed Cup face aux Etats-Unis, disputée sur la terre battue de Reggio de Calabre. Samedi lors de la première journée, Flavia Pennetta et Francesca Schiavone ont respectivement battu Alexa Glatch (6-3, 6-1) et Melanie Oudin (7-6, 6-2). Il ne manque donc plus qu'un point aux Transalpines pour décrocher le trophée. Privés de Serena Williams qui avait décidé de faire, à l'occasion de cette finale de Fed Cup, sa première apparition de l'année dans l'équipe américaine avant de se raviser à trois jours de l'événement, les Etats-Unis n'ont pas réussi samedi lors de la première journée de déjouer la logique. Sur la terre battue de Reggio de Calabre, Flavia Pennetta et Francesca Schiavone, les deux fers de lance du tennis féminin transalpin, sont restées impériales à domicile sur une surface toujours mal apprivoisée par les représentantes de la bannière étoilée.Numéro 1 italienne, Pennetta, 11e mondiale, a mis en tout début d'après-midi son équipe sur les bons rails en ne faisant qu'une bouchée d'Alexa Glatch (6-3, 6-1) qui émarge pour sa part à la 136e place de la WTA. Bien plus habituée de ces grands rendez-vous, - l'Italie avait remporté l'épreuve en 2006 avant d'atteindre une nouvelle fois la finale l'année suivante -, Pennetta, soutenue par son public, a multiplié les coups gagnants (33 contre 14) pour apporter en à peine plus d'une heure (1h05) le premier point à son pays.Oudin perturbée par la pluieLa deuxième rencontre du jour, opposant Schiavone à Melanie Oudin, la révélation du dernier US Open, promettait davantage de suspense. Ce fut le cas, le temps d'un set... Mieux entrée dans la partie, Oudin se détachait d'emblée (4-2) avant que la pluie ne vienne jouer les trouble-fête pendant plus d'une heure. Une interruption favorable à Schiavone qui remettait les compteurs à zéro dès la reprise du jeu (4-4) avant d'empocher la première manche au tie-break (7-6). Au fil des minutes, Oudin perdait le fil et ses 49 fautes directes précipitaient sa chute dans la seconde (6-2).Après les deux premiers simples, la coupe a semble-t-il déjà choisi son camp. Les Italiennes ont désormais trois occasions de rafler la mise trois ans après avoir remporté la Fed Cup pour la première fois de l'histoire du pays. Pennetta aura la première balle de match dimanche face à Oudin. En cas de pépin, Schiavone puis le double pourront rectifier le tir si besoin.