L'Italie ne s'en sort pas

  • A
  • A
L'Italie ne s'en sort pas
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - L'Italie n'est pas parvenue à vaincre la Nouvelle-Zélande (1-1).

CM 2010 - L'Italie n'est pas parvenue à vaincre la Nouvelle-Zélande (1-1).Face à la Nouvelle-Zélande, l'une des équipes les plus faibles sur le papier de ce Mondial 2010, l'Italie a concédé un piètre résultat nul (1-1) ce dimanche à Nelspruit. Déjà tenue en échec par le Paraguay (1-1) pour son entrée en lice, l'Italie compte désormais deux points dans le groupe F et devra s'imposer face à la Slovaquie pour rallier les huitièmes de finale. La défense transalpine se délite également depuis son arrivée en Afrique du Sud avec un but encaissé contre le Paraguay et l'ouverture du score concédée face aux Néo-Zélandais ce dimanche. Symbole de ce secteur défensif sur le déclin, le capitaine Fabio Cannavaro. Le joueur de la Juventus Turin, mal placé sur un coup de pied arrêté, laissait Smeltz partir dans son dos. Une erreur que la Squadra Azzura payait cash puisque l'attaquant kiwi trompait sans difficulté Marchetti (1-0, 7e).Un penalty généreux transformé par IaquintaUne frappe de Montolivo sur le poteau (26e) sonnait toutefois le réveil des Transalpins, qui allait se concrétiser quelques minutes plus tard. De Rossi s'écroulait dans la surface après un tirage de maillot peu évident de Smith. L'arbitre tombait dans le panneau et accordait un penalty que transformait sans problème Iaquinta (1-1, 29e).Après la pause, la domination italienne s'accentuait (72% de possession de balle à la fin de la rencontre), mais pas de concrétisation au tableau d'affichage. Iaquinta (59e), Montolivo (71e), Camoranesi (88e) et Zambrotta (90e) manquaient tous de précision dans le dernier geste. Et la rencontre faillit même basculer en faveur de la Nouvelle-Zélande, lorsque Wood éliminait Cannavaro à l'entrée de la surface avant de frapper du gauche. Le ballon passait de peu à côté du cadre (83e). Après avoir arraché son premier point en phase finale de Coupe du monde contre la Slovaquie, les Néo-Zélandais réussissent l'exploit d'accrocher les tenants du titre.