L'étincelle Reus

  • A
  • A
L'étincelle Reus
Partagez sur :

Révélation du début de saison en Bundesliga, Marco Reus a encore porté Mönchengladbach, inscrivant un nouveau doublé pour assurer la victoire du Borussia sur la pelouse du Hertha Berlin (2-1) lors de la 12e journée de Bundesliga. Quatrièmes de Bundesliga, les Poulains rivalisent toujours avec Dortmund qui a écrasé un inquiétant Wolfsburg (5-1) et Brême, vainqueur sur le fil de Cologne (3-2).

Révélation du début de saison en Bundesliga, Marco Reus a encore porté Mönchengladbach, inscrivant un nouveau doublé pour assurer la victoire du Borussia sur la pelouse du Hertha Berlin (2-1) lors de la 12e journée de Bundesliga. Quatrièmes de Bundesliga, les Poulains rivalisent toujours avec Dortmund qui a écrasé un inquiétant Wolfsburg (5-1) et Brême, vainqueur sur le fil de Cologne (3-2). Lucien Favre tient sa victoire aux goûts de revanche. Et une fois de plus, l'entraîneur de Mönchengladbach la doit en bonne partie à Marco Reus, auteur d'un début de saison tonitruant et grand artisan du parcours étonnant de cet ancien poids lourd du football allemand, champion à cinq reprises, vainqueur de deux Coupes de l'UEFA et finaliste de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1977 avec Berti Vogts ou Jupp Heynckes sur la pelouse... Le jeune allemand a encore illuminé la prestation des Poulains sur une pelouse du stade olympique de Berlin où son entraîneur suisse voulait briller, plus de deux ans après son licenciement du Hertha, alors plongé dans les bas-fonds du classement quelques mois après avoir flirté avec une qualification pour la Ligue des champions. S'il assurait cette semaine à la presse allemande avoir passé l'éponge et ne "garder que des bonnes relations avec tout le monde au Hertha", Favre aura sans doute savouré cet après-midi de retrouvailles. Mené au score suite à un but d'Adrian Ramos, le club rhénan s'en est encore remis à sa pépite auteur de son troisième doublé en douze journées, le deuxième consécutif pour s'imposer dans la capitale. Comme face à Hanovre le week-end dernier, Reus a aussi fait parler sa patte gauche, lui qui était plus habitué jusque là à enquiller les buts du pied droit. Le premier du gauche, le deuxième du droit et voilà 'Gladbach qui signe sa septième victoire en douze matches (2-1), restant dans le sillage de Dortmund et Brême. Surtout, Favre peut compter désormais sur un Torjäger, un buteur-créateur capable de sublimer sa solide défense, la deuxième de Bundesliga derrière le Bayern et ex-aequo avec Dortmund. Dortmund poursuit sa guérison Car le BVB, club formateur de Reus, a aussi confirmé qu'il retrouvait ses marques, celles qui lui ont permis de dominer la saison dernière outre-Rhin. Du jeu, une projection rapide vers l'avant, et des solutions de toute part, l'équation était en tout cas insoluble ce samedi pour un Wolfsburg faiblard et proche de la zone rouge. Le public du Signal Iduna Park a vibré, ravi par le nouveau doublé de Götze, épaulé par Kagawa, Bender et Lewandowski. Pour un cinquième match consécutif sans défaites toutes compétitions confondues et une deuxième place au classement. Certes, ce n'est qu'une position de dauphin derrière un Bayern impressionnant et tourné vers son deuxième derby bavarois de suite dimanche contre Augsburg (une semaine après le carton face à Nuremberg 4-0) et celle-ci ne tient qu'à un fil car le rival Schalke jouera aussi dimanche mais il n'empêche que les Borussen sont de retour. Prêts en tout cas à défier à distance le Werder Brême également présent. Les joueurs de Thomas Schaaf ont souffert mais vaincu Cologne (3-2) et sa défense passoire pour s'accrocher aux basques du champion en titre. Cela tombe bien, la 13e journée réserve de bouillants Borussia Mönchengladbach-Werder Brême et Bayern Munich-Borussia Dortmund.