L'Espagne sur sa lancée ?

  • A
  • A
L'Espagne sur sa lancée ?
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Championne d'Europe, la Furia Roja rêve de remporter la Coupe du monde.

CM 2010 - Championne d'Europe, la Furia Roja rêve de remporter la Coupe du monde.La Furia a enfin explosé au plus haut niveau lors du dernier Euro 2008. Souvent annoncée dans le clan des favoris, les Espagnols ont franchi le pas en remportant leur premier titre majeur à Vienne. Un pas important pour un groupe doté d'un jeu collectif de grande qualité ainsi que d'individualités de tout premier ordre. Surtout, l'Espagne, décomplexée, est désormais consciente qu'elle peut gagner des trophées et compte tout faire pour rester tout en haut de la hiérarchie mondiale. Car à n'en pas douter, les hommes de Vicente del Bosque représentent l'équipe référence avant l'ouverture de cette Coupe du monde. Impériale lors de ses matches amicaux, notamment face à l'Angleterre (2-0), la France (2-0) et l'Argentine (2-1), elle s'est baladée durant la phase de qualifications pour la Coupe du monde terminant avec 10 victoires en 10 matches... Pour le suspense, il faudra repasser. Devant ce constat presque idyllique, la défaite en demi-finale de la dernière Coupe des Confédérations face aux Etats-Unis est peut-être arrivée à point nommé pour que la Furia se rappelle que le moindre faux pas est interdit dans une compétition majeure. Une piqûre de rappel qui tiendra sans aucun doute en alerte un groupe qui a connu pas mal de pépins physiques avant la Coupe du monde (Torres, Iniesta...).LA STAR : FERNANDO TORRESLa Furia possède en son sein de nombreux éléments de classe mondiale. Casillas, Xavi, Iniesta ou encore Villa, Vicente del Bosque n'a que l'embarras du choix. Mais s'il fallait n'en choisir qu'un ce serait Fernando Torres. Celui que l'on surnommait 'El Nino' lorsqu'il évoluait à l'Atletico Madrid a bien grandi. L'attaquant de Liverpool possède une pointe de vitesse hors norme, un sens du jeu presque parfait, une frappe de balle précieuse ainsi que des qualités devant le but qui lui permettent de faire très mal aux défenses adverses. Avec les qualités de passes de Xavi, Iniesta ou encore Fabregas, nul doute que Torres devrait se régaler. Seule interrogation, et elle est de taille, l'attaquant des Reds, auteur de 18 buts cette saison en Premier League, débarque en Afrique du Sud en manque de rythme, voire amoindri, la faute à une blessure au genou droit qui l'a écarté de terrain depuis mi-avril. Et la Furia sans Torres, ce n'est pas tout à fait la même...LES 23 ESPAGNOLS : Gardiens: Casillas (Real Madrid), Reina (Liverpool), Valdés (Barça) Défenseurs: Albiol, Arbeloa, Sergio Ramos (Real Madrid), Capdevila (Villarreal), Marchena (Valence), Piqué, Puyol (Barcelone) Milieux: Xabi Alonso (Real Madrid), Fabregas (Arsenal), Busquets, Iniesta, Xavi (Barcelone) Javi Martinez (Bilbao), Mata, Silva (Valence) Attaquants: Navas (Séville), Llorente (Bilbao), Fernando Torres (Liverpool), Villa, Pedro (Barcelone).